Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 17:18
Mgr Lefebvre

Mgr Lefebvre

sermon de Mgr Lefebvre, du 10 Juillet 1988 :

 

« Notre Seigneur nous met en garde contre les mauvais pasteurs. Prenez garde aux pasteurs qui viennent vers vous recouverts de peaux de brebis, mais qui sont à l’intérieur des loups ravisseurs. Prenez garde ! Mais, comment les reconnaîtrez-vous, dit le Seigneur ? Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. De même qu’un bon arbre ne peut pas donner de mauvais fruits, de même un mauvais arbre ne peut pas donner de bons fruits.

 

L’Évangile d’aujourd’hui, c’est ce que nous vivons. Cest sans doute ce qui rend malaisé notre ministère, qui est critiqué et auquel on soppose sous prétexte que nous ne voulons pas nous conformer au goût du jour et à la transformation qui sest opérée dans lÉglise depuis Vatican II. Et cela précisément parce que les fruits sont mauvais.

 

C’est d’une clarté qui crève les yeux. Les séminaires sont déserts. Les prêtres ne croient plus à ce qu’ils sont. Ils veulent être comme des laïcs et vivre dans cet esprit de sécularisation, sans être différents des autres.

 

Alors combien abandonnent leur fonction sacerdotale. Les couvents de religieux et de religieuses sont vendus. Il n’y a plus de vocations. Les paroisses se ferment. C’est la ruine partout. Voilà de mauvais fruits. Et cela parce que les pasteurs ne sont pas bons, parce qu’ils ne font pas leur devoir. Les pasteurs n’ont pas gardé la Tradition et les trésors que Notre-Seigneur Jésus-Christ leur a confiés. Ils ont voulu inventer de toutes pièces une nouvelle église mais, on n’invente pas une nouvelle église. L’Église est ce qu’elle est et elle doit le rester jusqu’à la fin des temps. Elle ne changera pas. Elle ne peut pas changer, car elle a été fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ qui est Dieu et Dieu ne change pas.

 

C’est ainsi qu’il y aura toujours et il devra toujours y avoir le Saint Sacrifice de la Messe et non pas une Eucharistie quelconque, un repas quelconque, mais le Saint Sacrifice de la Messe, le Sacrifice du Calvaire renouvelé sur l’autel. C’est le Sacrifice de l’Église, les sacrements et l’enseignement de l’Église, le catéchisme de l’Église. On ne peut pas changer ces choses-là sans ruiner complètement notre foi.

 

Parce que nous nous opposons absolument à tous ces changements qui font devenir protestant, ou tout simplement qui font perdre la foi, et parce que nous ne voulons pas perdre la foi, on nous persécute. Oui, il faut le dire : on nous persécute parce que nous voulons demeurer catholiques.

 

C’est pourquoi, lors des événements que nous vivons aujourd’hui et qui – hélas – ne dépendent pas de moi, on nous dit schismatiques ; on nous dit excommuniés. Demandons-nous qui nous accuse ainsi et pourquoi on nous excommunie. Ceux qui nous excommunient sont déjà excommuniés eux-mêmes depuis longtemps. Pourquoi ? Parce qu’ils sont modernistes. D’esprit moderniste, ils ont fait une église conforme à l’esprit du monde.

 

Et c’est ce modernisme qui a été condamné par saint Pie X, le patron de la Fraternité. Ce dernier saint pape a condamné les modernistes et les a excommuniés. Tous ces esprits qui sont modernistes sont excommuniés par saint Pie X. Ce sont ces personnes imbues des principes modernistes qui nous excommunient alors qu’elles sont excommuniées par le pape saint Pie X.

 

Et pourquoi nous excommunient-ils ? Parce que nous voulons rester catholiques, parce que nous ne voulons pas les suivre dans cet esprit de démolition de l’Église. Puisque vous ne voulez pas venir avec nous pour contribuer à la démolition de l’Église, nous vous excommunions. – Très bien : merci. Nous préférons être excommuniés. (Vifs et longs applaudissements).

 

Nous ne voulons pas participer à cette œuvre épouvantable qui se réalise depuis vingt ans dans l’Église.

 

Les évêques d’Amérique du Sud ont déclaré eux-mêmes dernièrement dans une réunion que de quarante à soixante millions de catholiques sud-américains ont perdu la foi depuis 1968 et sont entrés dans des sectes. Ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les évêques d’Amérique du Sud eux-mêmes.

 

Pourquoi ces catholiques ont-ils perdu la foi ? Mais parce qu’on leur dit que toutes les religions se valent. Et comme les adventistes, les gens de Moon, les témoins de Jéhovah et toutes ces sectes qui se répandent maintenant dans le monde entier sont tellement assidus auprès de ces pauvres catholiques abandonnés par leurs prêtres, ceux-ci passent dans ces sectes. Ce sont là des constatations affreuses, abominables. L’Église catholique est en train de se dissoudre et de disparaître.

 

Le Bon Dieu a permis que vous, mes bien chers frères, vous ayez compris et fait votre choix : je veux rester catholique comme mes parents, comme mes grands-parents, comme ceux qui ont construit toutes ces églises d’Alsace. Ils étaient catholiques pour le Saint Sacrifice de la Messe et pas pour une messe quelconque. Tous les saints d’Alsace, tous ces missionnaires et tous ces prêtres qui sont sortis en grand nombre d’Alsace et qui étaient des modèles, vous voulez rester unis avec eux. Vous avez mille fois raison. Vous ne voulez pas que vos paroisses se ferment, ou deviennent des lieux qui ne sont plus catholiques, où l’on invite les protestants, où l’on reçoit les bouddhistes et les musulmans. C’est inimaginable, invraisemblable.

 

Alors, bien chers amis, vous serez confrontés à toutes ces difficultés. On vous poursuivra. On vous persécutera parce que vous voulez rester fidèles à l’Église catholique de toujours. Parce que vous voulez rester fidèles au Saint Sacrifice de la Messe, aux sacrements et à l’enseignement de l’Église.

Vous n’êtes pas les premiers. Tous les martyrs ont fait cela. Ils ont donné leur sang. Pourquoi ? Uniquement pour garder la foi. Oui, ils ont désobéi à l’autorité qui leur demandait : « abandonnez votre foi, sinon nous vous tuons. – Eh bien, tuez-moi ». Et on les a souvent tués dans des circonstances abominables, affreuses, des enfants, des jeunes filles, des personnes de tout âge. Ils ont préféré donner leur sang, plutôt que d’abandonner la foi. C’eût été si facile : un peu d’encens à Jupiter, un peu d’encens à une divinité quelconque pour garder la vie sauve. Ils ont préféré garder la foi en Notre Seigneur Jésus-Christ, et mourir pour Lui. Ce sont nos prédécesseurs, nos exemples.

 

On ne nous demande pas de donner notre sang, mais notre réputation, notre vie sociale en quelque sorte : on nous divise, on nous déchire, on nous rejette des églises, on nous persécute de toutes manières. C’est un martyre moral. Eh bien, subissons-le, tant que le Bon Dieu le voudra, mais gardons la foi à l’exemple des saints martyrs et des saints qui nous ont précédés.

 

Demandons-le surtout à la Vierge Marie, notre Bonne Mère du Ciel, Notre-Dame de Fatima qui nous a annoncé tous ces malheurs qui fondraient sur l’Église, si celle-ci ne consacrait pas le monde à son Cœur Immaculé.

 

Nous nous trouvons maintenant devant cette situation. La Vierge de La Salette aussi, a prédit : Rome perdra la foi. Une éclipse se répandra sur Rome.

 

Nous constatons cela avec beaucoup de douleur. Cela fait partie de notre martyre moral de voir ainsi déchirée cette Église romaine, cette Église catholique que nous aimons tant, de la voir – au moins pour beaucoup de ses membres – s’orienter vers la perte de la foi. Nous ne pouvons pas être insensibles à cela.

 

Alors prions, sacrifions-nous, supplions la Vierge Marie de venir au secours de son Église afin qu’elle ressuscite. Ainsi soit-il ».

 

source : Fideliter n°65 - Oct Nov 1988 via Virgo Maria

Partager cet article

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Modernisme dans l'Église conciliaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Valentin Beziau
  • Le blog de Valentin Beziau
  • : Le blog de Valentin Beziau, militant MPF - Mouvement Pour la France avec Philippe de Villiers
  • Contact

A propos de

Contre-Révolution, Catholicisme Traditionnel (lefébvrisme (FSSPX, mgr Williamson...), thèse de cassiciacum, sédévacantisme)

Monarchie Absolue et de Droit Divin, antirépublicanisme, antidémocratisme, Nationalisme Intégrale  

Villiérisme, légitimisme, maurrassisme, franquisme

anti-Lumières, anti-laïcisme, antimaçonnisme, antimodernisme, antiprotestantisme, antijudaïsme, anti-islamisation

Pro-Vie, anti-homosexualisme

anticommunisme, anti-libéralisme

euroscepticisme, antimondialisme, protectionnisme, anti-immigrationisme

pour la peine de mort

 

Recherche

Citations

"Ne croyez pas que je sois venus apporter la paix sur Terre. Je ne suis pas venus apporter la paix; mais l'épée." (Matthieu 10:34)

"et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie." (Luc 14:23)

"Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"On mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues; on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"Dieu vomit les tièdes"

"Que toute personne soit soumise aux autorités supérieur; car il n'y a point d'autorité qui ne viennent de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi qui s'oppose à l'autorité, résiste à l'ordre que Dieu  a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes" (Romains 13:1)

"Il n'y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile, je remplirai le nombre de tes jours" (Exode 23:26)

"Si tu prêtes de l'argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme une créancier, tu n'exigeras de lui point d'intérêt" (Exode 22:25)


« Voter socialiste, c'est voter contre Dieu. Le programme socialiste fait frémir les enfants » (Monseigneur Lefebvre)

A propos de Pinochet « Dès qu'un homme se lève pour sauver son pays du communisme et qu'il rétablit l'ordre chrétien, on fait tout pour le discréditer. Il n'y a pas un pays où l'on puisse circuler aussi librement qu'au Chili. » (Monseigneur Lefebvre)

"Le mythe tant caressé de l'égalité ne serait pas autre chose, en fait, qu'un nivellement absolu de tous les hommes dans une commune misère et dans une commune médiocrité." (pape Léon XIII)

"Face à la colonisation islamique de la France, je crois que la laïcité est un bouclier en carton pâte, et j'irai même plus loin, je pense que la laïcité est le cheval de Troie de l'islamisation. C'est donc par l'affirmation de l'identité française, de la culture française, et du lien entre la France et son héritage chrétien, que nous pourrons répondre au défi de cette islamisation galopante." (Carl Lang)

"Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur" (Mussolini)

"Je ne compte pas demander pardon à qui que ce soit. Au contraire, ce sont aux autres de me demander pardon, les marxistes, les communistes" (Pinochet)

" On ne peut dialoguer ni avec les francs-maçons, ni avec les communistes, car on ne dialogue pas avec le diable ! " (Monseigneur Lefebvre)

" Votre innovation du PaCS, c’est tout simplement le retour à la barbarie. Vous vous inscrivez dans la suite de ceux qui, pour saper la société, ont commencé par saper la famille. La loi la mieux établie de notre vieille civilisation, vous vous apprêtez à la violenter ! Vous touchez là aux fondements de la société ! Mais un jour les victimes se lèveront et se tourneront vers vous en vous disant, une expression terrible : vous êtes le socialisme démolisseur ! " (Philippe de Villiers)

"Il n'y a pas de contraception d'urgence, cela n'existe pas." (...) vous substituez à un principe de précaution un principe de destruction en lançant une véritable guerre chimique contre l'enfant à naître" (Philippe de Villiers)

"On ne peut pas ignorer que le seul fait tangible repérable, permettant de déterminer le commencement de la vie humaine correspond à sa conception. Notre législation ne reconnaît pas l'avortement comme un droit des femmes." (Philippe de Villiers)

" La protection de la vie des sans-voix plutôt que l’eugénisme et l’avortement, la protection de la vie des malades plutôt que la seringue empoisonnée de l’euthanasie " (Philippe de Villiers)


"Tout le régime d'enseignement désigné sous le nom de laïcité représente un système complet d'embrigadement et de domestication des intelligences et des consciences populaires." (Charles Maurras)

« Prions aussi pour les Juifs perfides afin que Dieu Notre Seigneur enlève le voile qui couvre leurs cœurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus, le Christ, Notre-Seigneur » (Oremus et pro perfidis Judaeis, prière du Vendredi Saint)

« Les Maçons en sommeil pourraient se réveiller. En les éliminant, nous sommes sûrs qu’ils dormiront pour toujours » (Benito Mussolini)

Videos

Philippe de Villiers - campagne présidentielle 1995

Philippe de Villiers contre le "mariage" homosexuel

Philippe de Villiers à propos de Saint Louis, des Juifs et du Talmud

Philippe de Villiers contre le Pacs

Crèche de Noël / Vendée / Franc-Maçonnerie : Philippe Ploncard d'Assac félicite Philippe de Villiers