Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 18:23
[Russia Today] Emmanuel Macron veut "aller chercher" des migrants en Afrique et "leurs donner des logements partout en France"

«L'idée est de créer en Libye des hotspots afin d'éviter aux gens de prendre des risques... Les gens, on va aller les chercher. Je compte le faire dès cet été», a annoncé Emmanuel Macron lors de la visite d'un centre pour demandeurs d'asile à Orléans.

 

«Je veux envoyer des missions de l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides) dans les hotspots italiens et je suis prêt à en envoyer en Libye», a-t-il précisé, évoquant aussi la possibilité de créer de tels centres au Niger.

 

«La première bataille: loger tout le monde dignement. Je veux partout des hébergements d'urgence. Je ne veux plus de femmes et hommes dans les rues», a-t-il ajouté. «Je veux partout, dès la première minute, un traitement administratif qui permette de déterminer si on peut aller vers une demande d'asile...», a poursuivi le président de la République.

 

source : Russia Today

 

Lire aussi : Jacques Bompard à propos de l'hébergement des immigrés clandestins à l'insu des maires

Lire aussi : le Premier Ministre, Edouard Philippe veut financer l'accueil aux migrants en s'attaquant aux Français bénéficiaires des aides au logement (APL, ALF, ALS)

Lire aussi : Immigration / France / Italie / Logement : En France, 1400 migrants vont être loger chez des particuliers. En Italie, l'état réquisitionne de force les logements secondaires des italiens pour loger les migrants

Lire aussi : Héberger des Migrants : Emmanuel Cosse ou le film "Le Grand Partage"

Lire aussi : 77000 logements sociaux vont être attribuer à des immigrés clandestins

Lire aussi : La plupart des personnes qui obtiennent un logement social en Ile de France sont des Noirs et des Maghrébins

Lire aussi : Manuel Valls menace ceux qui n'acceptent pas l'invasion migratoire

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron Immigration Logement
commenter cet article
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 17:02
Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

M. Jacques Bompard interroge M. le secrétaire d'État, auprès du ministre de la cohésion des territoires, sur les opérations menées à l'insu des maires de France concernant l'hébergement des sans-papiers opérant une demande d'asile en France. L'État, par l'intermédiaire de la Société nationale immobilière (SNI) et son bailleur Adoma, a racheté soixante-deux hôtels en vue de loger les demandeurs d'asile. Comme le soulignait Vincent Mahé, secrétaire général de la SNI, « les préfectures ont choisi les emplacements » et « il nous [ndlr. à la société] était strictement interdit d'aller parler avec les élus locaux ». Les villes où ont été découvertes, de façon totalement fortuite, ce type de logements, ont vu leurs habitants céder à l'inquiétude quant à la sécurité compromise au sein de leur collectivité. Les élus se plaignent quant à eux que les services de l'État ne les aient tenus informés. « Il semblerait que ce soit la loi de l'omerta. Mes appels sont restés vains et à ce jour, aucun rendez-vous ne m'a été accordé », raconte le maire de Géménos, Roland Giberti (UDI). Le cabinet du président de la République, joint par l'élu, a assuré qu'il prendrait « le problème à bras le corps », tout comme le préfet, qui a affirmé au maire de la commune qu'il travaillerait à tout faire pour que « tout se passe pour le mieux avec la population de Géménos ». Or la seule disposition prise par les autorités sera une réunion d'information publique relative à l'occupation de l'ancien hôtel F1 de la ville par 49 demandeurs d'asile. Que les maires des communes affectées par l'installation de ces logements réquisitionnés pour des immigrés clandestins n'aient pas été informés des démarches effectuées au sein de leurs communes est irresponsable. Qu'aucune mesure sérieuse ne soit prise pour pallier cette lacune, si ce ne sont que des informations publiques a posteriori, constitue un déni des prérogatives du maire. Il lui demande quelles mesures vont être mises en œuvre pour que les maires confrontés à de telles situations puissent retrouver l'exercice de leurs fonctions.

 

source : Assemblée Nationale

 
 
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Immigration Logement
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 16:37
le Premier Ministre, Edouard Philippe veut financer l'accueil aux migrants en s'attaquant aux Français bénéficiaires des aides au logement (APL, ALF, ALS)

Après avoir été rabotées (pour financer l'accueil aux migrants) à deux reprises par le gouvernement précédent, les aides au logement pour les Français pourraient encore diminuer sous le gouvernement mené par Edouard Philippe.

 

Dans son discours de politique générale, prononcé devant l'Assemblée nationale le 4 juillet, le Premier ministre a déclaré vouloir repenser les aides au logement, qui selon lui "coûtent trop cher".

 

Les derniers chiffres connus sur les aides au logement remontent à 2014. Et leur montant, 17,7 milliards d'euros, représentait à l'époque 1% du PIB Français. Le terme aide au logement regroupe en réalité trois dispositifs distincts :

  • l'aide personnalisée au logement, réservée aux locataires de logements conventionnés (logements sociaux),
  • l'allocation de logement familiale (ALF)
  • l'allocation de logement sociale (ALS) destinée aux ménages du secteur privé qui n'ont ni accès à l'APL, ni à l'ALF. Cette catégorie concerne principalement les étudiants.

 

En juillet 2016, près de 80.000 foyers ont vu leurs aides réduites ou supprimées pour financer l'accueil aux migrants.

 

En octobre 2016, c'est la base de calcul servant à déterminer le montant des APL qui a été modifiée. Les produits financiers, livrets d'épargne compris, et les biens immobiliers sont désormais intégrés au calcul.

 

En même temps, la maire de Paris, Anne Hidalgo et les associations immigrationnistes réclament l'ouverture de centre d'accueil pour migrants dans toute la France.

 

Anne Hidalgo a demandé, via un projet de loi et par la voix de son adjointe à la Solidarité Dominique Versini, à ce que soient installés des «centres de premier accueil» tout au long des grands «parcours migratoires» et  Pierre Henry, directeur général de France Terre d’asile, a dit qu'«il faut quadriller toute la France de centres d’accueil décents».

 

Selon le journal quotidien régional la Montagne, le coût moyen d'une place en centre d'accueil pour migrants est de 25 € par jour (soit 9125€ / ans) soit 456,25 millions d'euros par ans pour 50000 migrants. Ce coût comprend l'hébergement, trois repas et l'accompagnement social, sanitaire et administratif. Il est pris en charge par l'Etat donc par les contribuables français. 

 

D'après EconomieMatin.fr, en avril 2015, la Cour des Comptes s’alarmait du coût de l’accueil et de l’hébergement des migrants en France. Et chiffrait le coût global de l’accueil des migrants aux alentours de 2 milliards d’euros par an pour environ 66.000 demandes faites en 2013.

 

source : La Tribune

source : Le Parisien

source : La Montagne

source :  EconomieMatin.fr

 

Lire aussi : Immigration / France / Italie / Logement : En France, 1400 migrants vont être loger chez des particuliers. En Italie, l'état réquisitionne de force les logements secondaires des italiens pour loger les migrants

Lire aussi : Héberger des Migrants : Emmanuel Cosse ou le film "Le Grand Partage"

Lire aussi : 77000 logements sociaux vont être attribuer à des immigrés clandestins

Lire aussi : La plupart des personnes qui obtiennent un logement social en Ile de France sont des Noirs et des Maghrébins

Lire aussi : Manuel Valls menace ceux qui n'acceptent pas l'invasion migratoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Immigration Logement
commenter cet article
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 17:59
Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Ils étaient une centaine de policiers le 13 juin dernier, mobilisés pour évacuer le « Bastion social » à Lyon. En face d’eux : huit personnes abritées dans ce refuge dont l’objectif est d’héberger les Français de souche en difficulté. A défaut d’être courageuse, l’évacuation a été efficace et les tenants des lieux ont été contraints de s’en défaire.

 

C’est afin d’offrir un toit aux Français démunis qu’a été réquisitionné, il y a quelques mois de cela, un bâtiment abandonné de la ville. Et alors que les « squatteurs » de demeures pourtant habitées sont traduits en justice au bout de plusieurs années, les initiateurs du Bastion ont été interpellés trois semaines à peine après leur installation. Interpellés à grands renforts d’interventions outrancières, à l’issue desquelles une vieille femme souffrant d’un handicap a été expulsée de son abri…

 

A l’heure où près de 150 000 personnes sont dénuées de toits, l’Etat français achète des hôtels à travers la France, destinés à abriter les immigrés clandestins à l’insu des maires des collectivités. Une dissimulation scandaleuse, à propos de laquelle Jacques Bompard a d’ailleurs interrogé le Ministre de l’Intérieur. Détenteur de 11 millions de mètres carrés vacants, l’Etat dispose d’un million de logements : quel est le sens de ces acquisitions dont les Français de souche sans domicile sont honteusement privés à la faveur de populations allogènes chaque jour plus exigeantes sur ses droits supposés ? A ce titre, la réquisition du bâtiment lyonnais semblait légitime.

 

Désormais lésés par un gouvernement pour lequel toute manifestation d’attachement national constitue une insulte insupportable, les Français vont devoir faire face à cinq ans de mépris supplémentaire. Le quinquennat Macron, à l’image de celui de son prédécesseur, va encourager un flux migratoire incontrôlable tout en continuant de fustiger un peuple autochtone dont la seule audace est de décréter qu’il est plus légitime de défendre les siens avant les autres.

 

Jacques Bompard appelle à soutenir le Bastion Social, témoignage du souci de ses initiateurs pour les Français abandonnés par l’Etat. Témoignage, aussi, de la légitimité d’une action faisant primer le réel sur les arguties légales d’un gouvernement déconnecté.

 

source : Jacques Bompard

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Logement
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 18:19
 Véronique Besse, députée-maire MPF - Mouvement Pour la France

Véronique Besse, députée-maire MPF - Mouvement Pour la France

Mme Véronique Besse (députée MPF - Mouvement Pour la France) attire l'attention de Mme la ministre du logement et de l'habitat durable sur les attributions des logements locatifs publics conventionnés, selon qu'ils relèvent d'une gestion par un bailleur social ou par une commune. Les logements sociaux communaux font l'objet - comme les logements HLM - d'une convention APL, et sont donc soumis aux mêmes règles. Cependant, il semble que les logements sociaux communaux ne les respectent pas, contrairement aux bailleurs sociaux (obligation de délivrance d'un numéro unique d'enregistrement des demandes locatives sociales avant toute attribution ; instruction d'au moins trois candidatures pour qu'elles soient présentées à la commission ; décision de la commission d'attribution et proposition du logement au candidat classé en numéro 1 par la commission, et ayant 10 jours pour accepter ou refuser le logement). De plus, cette inégalité est d'autant plus incompréhensible que la loi ALUR est venue renforcer l'information aux demandeurs de logements sociaux sur la procédure d'attribution. C'est pourquoi elle lui demande d'expliquer la source de cette inégalité, et de trouver une solution.

 

source : Assemblée Nationale

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Logement
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 19:03
Véronique Besse, députée-maire MPF - Mouvement Pour la France

Véronique Besse, députée-maire MPF - Mouvement Pour la France

C'est un projet de logements comme il en faudrait davantage, partout en France. C'est d'ailleurs le premier du genre aux Herbiers (Vendée) ! Un projet qui permettra à nos anciens de vivre chez eux, en centre-ville, dans des logements adaptés à leur âge et à leurs difficultés, le tout à proximité des commerces et des services.

 

élus logements aînés

Jean-Marie Girard, adjoint à l'urbanisme, Véronique Besse, Députée-maire (MPF - Mouvement Pour la France) des Herbiers (Vendée), et Pierre Berthomé, président de Vendée Habitat, devant les plans des 5 logements construits pour les seniors en centre-ville.

 

Qu'on se le dise ! Le maintien à domicile des personnes âgées est la solution privilégiée des Français pour couler leurs vieux jours. Bien vieillir à l'ombre de son clocher est une question de dignité et de respect de la personne humaine.



C'est également la solution la plus agréable pour tous...  Pour autant pour beaucoup de personnes seules, l'entretien d'une vaste maison devient trop difficile ou trop couteux. A cela, vous ajoutez un certain isolement géographique qui entraine tout logiquement un isolement social.

Voilà pourquoi la municipalité a décidé de prendre le problème à bras le corps. Très concrètement, la Ville a missionné le bailleur social Vendée habitat (voir l'interview de Pierre Berthomé) pour lancer la construction de 12 maisons, confortables et accessibles, à proximité des commerces et des services.

Comme le dit Véronique Besse, « il y a une vraie demande et une forte attente de la part de nos aînés, mais également de leur famille pour ce type logement. Des habitations qui préservent l'indépendance de chacun et assure une véritable autonomie à nos anciens ». C'est aussi, pour l'équipe municipale, la réalisation d'une promesse de campagne, un engagement.

 

Sur ces douze logements, une première tranche de cinq maisons sera construite rue de la Paix. Un endroit idéal, situé à deux pas du centre-ville.



"Chaque habitation disposera de deux chambres, d'un cellier, d'un garage et d'un jardinet. Le tout de plain-pied. Ces habitations seront également économes en énergie, un atout non négligeable pour le portefeuille. Les travaux commencent dès le 5 décembre et devront s'achever l'été prochain", détaille Jean-Marie Girard, adjoint à l'urbanisme.

 

Puis, un peu plus tard, suivront sept autres logements sur le quartier de la Tibourgère, à côté de la résidence des Genêts en fleur. Si à la Tibourgère, on est effectivement un peu plus éloigné du centre-ville, « l'idée est de créer des passerelles avec la résidence toute proche, afin que les habitants puissent bénéficier de certains services, repas, surveillance..., tout en préservant leur autonomie  », ajoute Véronique Besse.

 
logement big

 

3 questions à Pierre Berthomé, président de Vendée Habitat

Comment est né ce projet  de logements à destination des ainés ?
C'est Véronique Besse qui m'en a parlé, il y a un an lors d'une inauguration. Membre du Conseil d'administration de Vendée Habitat, elle souhaitait voir se  développer aux Herbiers des maisons pour accueillir des personnes âgées qui souhaitent conserver leur autonomie, tout en s'approchant de commodités : commerces, services etc. Avec les services de Vendée Habitat, nous avons donc travaillé pour aboutir à ce beau projet.

... et on favorise ainsi le maintien à domicile...
Tout à fait ! Il s'agit là d'une excellente solution intermédiaire entre le domicile et les EHPAD et autres MARPA. Les personnes sont chez elles, mais elles peuvent également profiter de services  de proximité, voire même des services d'une résidence comme ce sera le cas à la Tibourgère. Tout le monde y gagne !

Aujourd'hui, existe-t-il une vraie attente pour ce type de logement ?
Absolument ! Sur toute la Vendée, et notamment dans le Bocage, on observe une forte demande. C'est donc une très bonne idée de construire ces maisons aux Herbiers, lesquelles proposeront à la fois le confort et la sécurité nécessaires pour les futurs locataires. Je crois vraiment que ce programme de construction est exemplaire à tous points de vue. Nous sommes donc heureux de le réaliser main dans la main avec la Ville des Herbiers.

 

 

source : LesHerbiers.fr

 
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Logement
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 20:25
Immigration / France / Italie / Logement : En France, 1400 migrants vont être loger chez des particuliers. En Italie, l'état réquisitionne de force les logements secondaires des italiens pour loger les migrants

Dans le cadre du projet «hébergement citoyen» présenté le 30 novembre par la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, près de 1 400 migrants vont être accueillis chez des particuliers pour une période allant de trois mois à un an.

 

Les migrants seront hébergés à titre gratuit. Les migrants seront également  accompagnés par des associations qui toucherons 1500€ / ans et par migrants. Ces associations aideront les migrants  pour les démarches administratives, la formation linguistique et trouver un travail.

 

Et en Italie c'est encore pire : le gouvernement réquisitionne de force (sous peine de prison pour les récalcitrants) les logement secondaire des italiens, pour loger les migrants.

 

Le quotidien italien Il Giornale vient de faire des révélations effrayantes. Citant des sources du ministère de l’Intérieur, le journal annonce que le gouvernement serait prêt à prendre des mesures drastiques contre les citoyens qui s’opposent à la réquisition de biens immobiliers pour les migrants. 

 

Selon les informations publiées par Il Giornale, les services secrets italiens ont alerté le gouvernement au sujet de la probabilité de réactions violentes de citoyens italiens en cas de réquisitions de propriétés privées envisagées par certains ministres.

 

Selon l’avis des services secrets, vu la réticence des Italiens à coopérer à un tel scénario, des milliers de policiers et de militaires devront être déployés pour briser la contestation.

 

Le ministère de la Justice travaillerait même à la mise en place de tribunaux d’exception et à la menace d’emprisonnement pour ceux qui s’opposeront au plan du ministère de l’Intérieur.

 

La situation est d’autant plus folle que, selon les sources de Il Giornale, les propriétaires ne seront pas payés pour leurs biens réquisitionnés. Le ministère de l’Intérieur n’a pas les fonds nécessaires pour indemniser les propriétaires, tous les budgets pour l’accueil des migrants étant déjà affectés aux centres gérés par des coopératives et des associations. En théorie, le propriétaire pourra intenter une action en justice pour obtenir une indemnisation, mais la procédure en justice sera longue et incertaine.

 

La réquisition serait «temporaire», mais pourrait se transformer en expropriation définitive dans le cas où le propriétaire se serait opposé par la force à la réquisition.

 

Selon certains fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, le régime de réquisitions commencerait à Pescara, une ville qui deviendrait une sorte de test pour le reste de l’Italie. 

 

Ceci confirme bien qu’il s’agit d’un plan d’immigration de grand remplacement appliqué par des gouvernements européens prêts à basculer dans un impitoyable totalitarisme.

 

source : Russia Today

source : Medias Presse Info

 

Lire aussi : Héberger des Migrants : Emmanuel Cosse ou le film "Le Grand Partage"

Lire aussi : 77000 logements sociaux vont être attribuer à des immigrés clandestins

Lire aussi : La plupart des personnes qui obtiennent un logement social en Ile de France sont des Noirs et des Maghrébins

Lire aussi : Manuel Valls menace ceux qui n'acceptent pas l'invasion migratoire

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Immigration Logement
commenter cet article
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 15:45
Héberger des Migrants : Emmanuel Cosse ou le film "Le Grand Partage"

Dans le film "le Grand Partage" : le gouvernement français prend une décision radicale : Chaque français se voit imposer de partager son logement avec des migrants et SDF. Quand la fiction rejoint la réalité.

Héberger des Migrants : Emmanuel Cosse ou le film "Le Grand Partage"
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Immigration Logement
commenter cet article
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 18:19
Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

 

source : Assemblée Nationale

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Logement
commenter cet article
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 16:27
77000 logements sociaux vont être attribuer à des immigrés clandestins

" Le Haut Comité propose de mobiliser une partie du parc social laissé vacant pour loger les réfugiés. Ces derniers disposant d’un statut clair et ne se posant pas en concurrence avec d’autres publics en grande précarité. 77 310 logements sociaux sont aujourd’hui en attente de locataires, notamment dans les secteurs où la demande est faible. Identifions ces logements, définissons des critères et des conditions d’accueil, procédons à une répartition géographique équilibrée et actionnons l’ensemble des leviers sociaux, économiques et institutionnels susceptibles de contribuer à une intégration harmonieuse de ces populations ... Le président de la République propose que la France prenne sa part à hauteur de 24.000 réfugiés. C’est un début encourageant, sans doute très en dessous des besoins réels " dixit Marie-Arlette Carlotti, présidente du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées (HCLPD), députée socialiste des Bouches-du-Rhône et ancienne ministre de François Hollande.

 
 
Le paiement des loyers, devrait être pris en charge par l’Etat. C'est donc c'est le contribuable qui paiera.
 
 
source : NouvelObs
 
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Immigration Logement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Valentin Beziau
  • Le blog de Valentin Beziau
  • : Le blog de Valentin Beziau, militant MPF - Mouvement Pour la France avec Philippe de Villiers
  • Contact

A propos de

Contre-Révolution, Catholicisme Traditionnel (lefébvrisme (FSSPX, mgr Williamson...), thèse de cassiciacum, sédévacantisme)

Monarchie Absolue et de Droit Divin, antirépublicanisme, antidémocratisme, Nationalisme Intégrale  

Villiérisme, légitimisme, maurrassisme, franquisme

anti-Lumières, anti-laïcisme, antimaçonnisme, antimodernisme, antiprotestantisme, antijudaïsme, anti-islamisation

Pro-Vie, anti-homosexualisme

anticommunisme, anti-libéralisme

euroscepticisme, antimondialisme, protectionnisme, anti-immigrationisme

pour la peine de mort

 

Recherche

Citations

"Ne croyez pas que je sois venus apporter la paix sur Terre. Je ne suis pas venus apporter la paix; mais l'épée." (Matthieu 10:34)

"et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie." (Luc 14:23)

"Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"On mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues; on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"Dieu vomit les tièdes"

"Que toute personne soit soumise aux autorités supérieur; car il n'y a point d'autorité qui ne viennent de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi qui s'oppose à l'autorité, résiste à l'ordre que Dieu  a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes" (Romains 13:1)

"Il n'y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile, je remplirai le nombre de tes jours" (Exode 23:26)

"Si tu prêtes de l'argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme une créancier, tu n'exigeras de lui point d'intérêt" (Exode 22:25)


« Voter socialiste, c'est voter contre Dieu. Le programme socialiste fait frémir les enfants » (Monseigneur Lefebvre)

A propos de Pinochet « Dès qu'un homme se lève pour sauver son pays du communisme et qu'il rétablit l'ordre chrétien, on fait tout pour le discréditer. Il n'y a pas un pays où l'on puisse circuler aussi librement qu'au Chili. » (Monseigneur Lefebvre)

"Le mythe tant caressé de l'égalité ne serait pas autre chose, en fait, qu'un nivellement absolu de tous les hommes dans une commune misère et dans une commune médiocrité." (pape Léon XIII)

"Face à la colonisation islamique de la France, je crois que la laïcité est un bouclier en carton pâte, et j'irai même plus loin, je pense que la laïcité est le cheval de Troie de l'islamisation. C'est donc par l'affirmation de l'identité française, de la culture française, et du lien entre la France et son héritage chrétien, que nous pourrons répondre au défi de cette islamisation galopante." (Carl Lang)

"Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur" (Mussolini)

"Je ne compte pas demander pardon à qui que ce soit. Au contraire, ce sont aux autres de me demander pardon, les marxistes, les communistes" (Pinochet)

" On ne peut dialoguer ni avec les francs-maçons, ni avec les communistes, car on ne dialogue pas avec le diable ! " (Monseigneur Lefebvre)

" Votre innovation du PaCS, c’est tout simplement le retour à la barbarie. Vous vous inscrivez dans la suite de ceux qui, pour saper la société, ont commencé par saper la famille. La loi la mieux établie de notre vieille civilisation, vous vous apprêtez à la violenter ! Vous touchez là aux fondements de la société ! Mais un jour les victimes se lèveront et se tourneront vers vous en vous disant, une expression terrible : vous êtes le socialisme démolisseur ! " (Philippe de Villiers)

"Il n'y a pas de contraception d'urgence, cela n'existe pas." (...) vous substituez à un principe de précaution un principe de destruction en lançant une véritable guerre chimique contre l'enfant à naître" (Philippe de Villiers)

"On ne peut pas ignorer que le seul fait tangible repérable, permettant de déterminer le commencement de la vie humaine correspond à sa conception. Notre législation ne reconnaît pas l'avortement comme un droit des femmes." (Philippe de Villiers)

" La protection de la vie des sans-voix plutôt que l’eugénisme et l’avortement, la protection de la vie des malades plutôt que la seringue empoisonnée de l’euthanasie " (Philippe de Villiers)


"Tout le régime d'enseignement désigné sous le nom de laïcité représente un système complet d'embrigadement et de domestication des intelligences et des consciences populaires." (Charles Maurras)

« Prions aussi pour les Juifs perfides afin que Dieu Notre Seigneur enlève le voile qui couvre leurs cœurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus, le Christ, Notre-Seigneur » (Oremus et pro perfidis Judaeis, prière du Vendredi Saint)

« Les Maçons en sommeil pourraient se réveiller. En les éliminant, nous sommes sûrs qu’ils dormiront pour toujours » (Benito Mussolini)

Videos

Philippe de Villiers - campagne présidentielle 1995

Philippe de Villiers contre le "mariage" homosexuel

Philippe de Villiers à propos de Saint Louis, des Juifs et du Talmud

Philippe de Villiers contre le Pacs

Crèche de Noël / Vendée / Franc-Maçonnerie : Philippe Ploncard d'Assac félicite Philippe de Villiers

Faire un don Paypal au "blog de Valentin Beziau"