Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 14:28
la secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates organisent une conférence pour empoisonner l'Afrique

Vendredit 16 et Dimanche 17 Septembre 2016, se tenait au Canada,  la 5ème "conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme" à laquel participait la secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates.

"Sur plus de 100 pays où sont menés les programmes du Fonds, 70% des sommes engagées vont aux pays africains." souligne Seth Faison, porte-parole du Fonds Mondial
L'objectif réel est de recolter de l'argent pour promouvoir le préservatif, l'avortement et la stérilisation de masse.
 

 

  • La secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates ne souhaite pas combattre le combattre le Sida (dont les causes principales sont la fornication (relations sexuelles hors mariage), la sodomie, l'homosexualité, la toxicomanie et la prostitution), contrairement à ce qu'ils prétendent. La secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates souhaitent en réalité distribué des préservatifs pour encourager à continuer les comportement immoraux responsable du SIDA. En effet, comme le dit Mgr Boniface Lele, archevêque de Mombasa (Kenya) : « Les sociétés qui encouragent l’utilisation des préservatifs sont connues pour être les sociétés les plus immorales ». Seth Faison, porte-parole du Fonds Mondial, reconnait d'ailleurs que depuis qu'il promeut le préservatif  : "il y a toujours plus de personnes infectées".
     
  •  La secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates ne souhaitent pas combattre la tuberculose, contrairement à ce qu'ils prétendent. La secte maçonnique de l'ONU et Bill Gates souhaitent, en réalité, stériliser les populations en prétendant vouloir les vacciner.

 

 

 

source : Les Echos

source : Dici.org

 

Lire aussi : la fondation Rockefeller détient la propriété des brevets du virus Zika

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Franc-Maçonnerie Culture de Mort Afrique
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 17:05
abbé Pierre Célestin Ndong Ondo, anciennement membre de la FSSPX

abbé Pierre Célestin Ndong Ondo, anciennement membre de la FSSPX

Reconquista : Monsieur l'abbé, un grand merci d'avoir bien voulu répondre à nos questions. Pour commencer, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs, dont beaucoup ne vous connaissent pas ?
abbé Ndong Ondo : Je suis né à Libreville au Gabon en 1974. Je suis entré au séminaire de Flavigny en France en 1995 et en 2001, j’ai été ordonné prêtre à Ecône en Suisse. De 2001 à 2003, j’ai exercé mon ministère en France, puis en Belgique de 2003 à 2007. Ensuite encore un an en France avant de passer trois ans aux Etats-Unis. Je suis revenu au Gabon en 2011 et j’y exerce mon ministère depuis cette année.
 
 
Reconquista : Votre nom apparaît pour la première fois dans les prêtres de la Résistance vers novembre 2013, dans une conférence de l'abbé Chazal. Vous apparaissez ensuite au nombre des signataires de l'Adresse aux Fidèles. Pourriez-vous nous préciser les circonstances et les motifs qui vous ont décidé à quitter la FSSPX ?
 
abbé Ndong Ondo : : Mon départ de la FSSPX est dû à deux causes que j’estime inséparables : une fausse notion de l’autorité et la nouvelle orientation prise par les autorités de Menzingen.
D’abord, une fausse notion de l’autorité. Je connais la FSSPX depuis 1987. J’étais alors au Gabon et je fréquentais la FSSPX comme simple fidèle. Je suis devenu membre de la FSSPX en 1996. Je suis devenu prêtre de cette même FSSPX en 2001. J’en ai été exclu ou je l’ai quittée en 2012. Depuis 1987, et encore plus depuis mes années de séminaire et plus encore depuis 2001, j’ai remarqué qu’il existe une fausse notion de l’autorité au sein de la FSSPX. Cette fausse notion consiste à dire que l’autorité au sein de la FSSPX a toujours raison et que par conséquent, elle ne peut être critiquée ; elle doit toujours être obéie. Cette fausse notion est répandue à tous les niveaux et se manifeste notamment par le recours à la fameuse et fumeuse grâce d’état des supérieurs. Je me suis toujours opposé à une telle notion et cela m’a valu d’être étiqueté rebelle par les supérieurs de la FSSPX. En effet, pour eux, quiconque critique un supérieur est automatiquement rebelle. Ma rébellion devait tôt ou tard entraîner mon exclusion ou mon départ de la FSSPX. Il était clair que je ne pouvais pas rester indéfiniment dans une structure infestée par une si fausse notion de l’autorité.
Ensuite, la nouvelle orientation des autorités de Menzingen. Cette nouvelle orientation consiste dans le fait que les autorités de Menzingen ont décidé de signer un accord purement pratique avec les autorités de Rome. J’ai commencé à remarquer cette nouvelle orientation avec l’élection de Benoît XVI en 2005. Cette nouvelle orientation m’est apparue plus claire avec les Te Deum pour le désastreux Motu Proprio de juillet 2007. Et encore plus claire avec les scandaleux Te Deum pour le décret levant les excommunications de janvier 2009. A la suite du Priests’meeting de 2009, j’ai enfin compris que les autorités de Menzingen voulaient un accord purement pratique mais elles n’osaient pas le dire clairement craignant une scission de la FSSPX. En décembre 2010, j’ai écrit à Mgr Fellay pour lui dire mon sentiment sur le Motu Proprio, le décret levant les excommunications. Sa réponse, via son Secrétaire général, a été grosso modo : « Vous êtes un orgueilleux et je vous soupçonne d'avoir une volonté de révolte » Cette réaction ne m’a pas étonné car je savais que les supérieurs de la FSSPX, Mgr Fellay en tête, étaient imbus d’une si fausse notion de l’autorité. Il était alors clair pour moi que mon temps au sein de la FSSPX était compté : tôt ou tard, je devrais la quitter ou en être exclu.
Dans mon esprit, la fausse notion et la nouvelle orientation sont inséparables et expliquent que tôt ou tard, je devais quitter la FSSPX ou en être exclu : c’était tout simplement inévitable. C’est pourquoi, à mon retour des Etats-Unis en mai 2011, je me suis mis en retrait de la FSSPX en restant chez mes parents. Enfin en août 2012, j’ai reçu ma lettre d’exclusion de la FSSPX. Officiellement, je devenais alors un prêtre isolé mais pratiquement, je l’étais depuis 2011.
 
Reconquista : vous exercez votre ministère au Gabon, donc dans le district d'Afrique de la FSSPX. Ce dernier est réputé assez conservateur. Cette impression est-elle réelle, ou bien ce district suit-il exactement comme les autres la libéralisation rapide de la FSSPX ?
 
abbé Ndong Ondo : Depuis mon retrait de la FSSPX en 2011, je n’ai plus de contact avec mes anciens confrères ; je ne sais donc pas ce qui se passe dans le district d’Afrique de la FSSPX. D’après des échos que je reçois de temps en temps, il semble que les prêtres de ce district suivent silencieusement la nouvelle politique de Menzingen.
 
Reconquista : Elargissons notre perspective: il a pu sembler qu'un certain conservatisme régnait également dans l'Eglise conciliaire en Afrique: certains prélats se sont fortement élevés contre le synode (certes au nom de principes au moins contestables), on a pu entendre dans des chapelles que des réformes conciliaires n'étaient mises en place que maintenant... Qu'en est-il vraiment ?
 
abbé Ndong Ondo : L’Eglise conciliaire en Afrique est conservatrice dans son ensemble car les sociétés africaines sont conservatrices. Cependant les réformes conciliaires sont bel et bien appliquées partout en Afrique mais l’application est plutôt conservatrice. Il me semble que l’Eglise conciliaire en Afrique a deux spécificités : le syncrétisme et la violation habituelle du vœu sacerdotal de chasteté. Le syncrétisme signifie que les fidèles de l’Eglise conciliaire pratiquent et le catholicisme conciliaire et les rites ancestraux africains. Il n’est pas rare de voir même des prêtres pratiquer ces rites de leurs ancêtres. La deuxième spécificité est la violation habituelle du vœu sacerdotal de chasteté. Il n’est pas rare de voir des prêtres qui violent ouvertement et habituellement leur vœu sans être inquiétés par qui que ce soit. Et cela commence la plupart du temps dès leur séminaire.
 
Reconquista : Comme durant l'après concile, la Résistance Catholique peine un peu à se structurer et est encore assez faible dans certains pays, comme ceux du continent africain. Quelles perspectives envisagez-vous pour l'ensemble de la Résistance catholique dans le monde ?
 
abbé Ndong Ondo : Je pense que le temps joue en faveur de la Résistance Catholique et que nous devons apprendre à être patients. Nous devons tirer les leçons du passé pour ne pas faire les mêmes erreurs et pour améliorer et conserver tout ce qui a été bien fait. Il est normal que la Résistance Catholique se structure peu à peu. En effet, les choses de Dieu se font lentement, presque de manière imperceptible. J’ai cependant deux grandes craintes : l’impatience des uns et des autres ; la survivance d’une fausse notion de l’autorité.
L’impatience de vouloir tout avoir comme avant, comme lorsque nous étions au sein de la FSSPX ou que nous la fréquentions. Cette impatience nous amènera à faire beaucoup d’erreurs par précipitation et par orgueil. Mais l’impatience aussi de vouloir une fin à la crise ; c’est le danger de rêver d’un accord possible avec les autorités romaines actuelles. Il ne faut pas croire que ce danger ne nous guette pas.
La survivance d’une fausse notion de l’autorité. La cause profonde de la crise dans l’Eglise est la crise de l’autorité : la révolution est imposée par l’autorité. Si nous ne comprenons pas cela, nous risquons de répéter les erreurs des conciliaires et de Menzingen qui abusent tous les deux de leur autorité. Dans la Résistance Catholique, il ne faudrait pas supprimer l’autorité ni la déformer comme le font les conciliaires et Menzingen.
Si la Résistance Catholique arrive à éviter ces deux écueils, je crois que les perspectives sont bonnes.
 
Reconquista : Quelles sont les perspectives pour votre apostolat au Gabon, et pour la Résistance en Afrique ?
abbé Ndong Ondo : Je pense que les perspectives sont bonnes au Gabon et en Afrique. Nous sommes seulement freinés par le nombre de prêtres et par l’insuffisance des moyens matériels.
A ma connaissance, nous ne sommes que deux prêtres de la Résistance [le second prêtre est le père Jean Bosco Ohadugba au Nigeria, Note de Reconquista] pour toute l’Afrique : c’est largement insuffisant. Au Gabon, je suis seul mais il y a du travail pour plusieurs.
Enfin, les moyens matériels que nous avons sont dérisoires. Par exemple, je ne dispose pas d’un véhicule 4WD pour pouvoir circuler sur les routes et rues défoncées de Libreville et du reste du pays. Dernier exemple, la quête du dimanche est en moyenne de 5000 F CFA soit environ 8 euros pour 30 à 40 fidèles. Il faut savoir qu’un véhicule 4WD d’occasion coûte 8500000 F CFA soit environ 13000 euros. Nous sommes donc très handicapés par la faiblesse de nos moyens.
 
Reconquista : Les Français [et Européens NdR], noyés dans le matérialisme occidental, aiment à entendre les descriptions de missions. Pourriez-vous nous décrire un peu votre apostolat ?
abbé Ndong Ondo : Mon apostolat est très simple : messe dominicale toujours à 11h ; catéchisme le samedi (trois groupes qui totalisent 11 enfants) ; dans la semaine, je peux recevoir des fidèles pour des entretiens spirituels. C’est un apostolat en somme très classique.
Par contre, ce qui est spécial concerne tous les cas de sorcellerie : mauvais rêves, maris ou femmes de nuit, bruits anormaux dans la maison, maladies mystérieuses résistant à tous les traitements médicaux, présence de fétiches de toutes sortes, mauvais sorts, etc. La sorcellerie agit quotidiennement et en tout lieu : maison, champ, travail, école, etc. La lutte contre la sorcellerie pourrait donc occuper un prêtre à plein temps. Les personnes qui viennent me voir pour ces cas de sorcellerie ne sont pas des fidèles mais elles me sont présentées en général par des fidèles.
Voici un exemple d’une de mes interventions contre la sorcellerie. Les faits se sont passés il y a environ 3 ou 4 ans. Une fidèle me présente une dame qui se plaint de problèmes de sorcellerie. Son défunt mari était un guérisseur. Il possédait de nombreuses amulettes avec lesquelles il guérissait ceux qui venaient à lui. Cette dame, catholique de religion, aidait cependant son mari dans ses pratiques. A la mort de son mari, elle s’est retrouvée héritière de toutes ses amulettes mais elle ne voulait pas en faire usage. Plus les jours passaient, plus elle était en butte à des phénomènes étranges : mauvais rêves, bruits étranges, sommeil agité. Les amulettes se manifestaient en fait à elles en lui demandant de s’en servir comme le faisait son mari. Je lui ai expliqué que la solution consistait à brûler toutes ces amulettes et à bénir sa maison pour que la paix y revienne. Cette dame habitait dans un quartier de Libreville mais l’accès n’était pas simple. J’ai dû garer ma voiture à environ 500 mètres de sa maison et faire le reste du trajet à pied car la rue qui y menait était tout simplement impraticable pour un véhicule bas comme le mien. Comme prévu, j’ai mis le feu à toutes les amulettes et toutes ces choses ont brûlé pendant une bonne demi-heure. Puis j’ai béni sa maison et depuis la paix y est revenue. J’ai un autre cas similaire dans une petite ville (Ntoum) à 40 kms de Libreville et je devrais y intervenir le mois prochain (février).
Le matérialisme ambiant en Occident ne croit pas à ces choses mais il suffit d’être au contact des réalités gabonaises pour se rendre compte que ces choses sont le quotidien des gabonais.
 
Reconquista : Avant de conclure, quel message et quels conseils donneriez-vous aux fidèles de la Résistance éparpillés dans le monde, parfois éloignés des centres de messe, et qui sont assez isolés ?
 
abbé Ndong Ondo : Mon message à tous les fidèles de la Résistance est celui des Evangiles : « Celui qui persévérera jusqu’à la fin, celui sera sauvé. » Nous devons persévérer sans jamais nous décourager et alors viendra la récompense et le repos mérité.
Mon conseil est de faire usage de tous ces moyens qui nous permettent de persévérer : la prière quotidienne, la confession de la foi, la pratique des commandements et la fréquentation des sacrements dans la mesure du possible. A ceux qui sont éloignés des centres de messe, je conseille de faire des réunions de prières chaque dimanche comme dans les missions lorsque le prêtre ne peut pas être présent. A ceux qui sont isolés, je conseille fortement de garder le contact avec la Résistance à travers internet.
La prière quotidienne est toujours possible que nous soyons seuls, isolés ou en groupe. Sans prière, la persévérance est une chimère. La confession de la foi est également possible que nous soyons seuls, isolés ou en groupe. Il faut confesser la foi chaque fois que cela est requis par les circonstances. Sans cette nécessaire confession de la foi, la persévérance est impossible. La pratique des commandements peut être difficile mais elle est toujours possible à tous et à chacun de nous. Cette pratique nous fait grandir dans la sainteté, sainteté qui nous assure la persévérance dans le bon combat. Enfin la fréquentation des sacrements dans la mesure du possible. Le désir de recevoir les sacrements est très sanctifiant même si nous ne pouvons pas les recevoir dans l’immédiat. Ce désir nous donne des grâces analogues à celles que donne le sacrement lui-même.
Enfin, ne négligeons pas l’internet qui nous permet d’être informés de ce qui se passe dans la Résistance à travers le monde.
 
Reconquista : Le mot de la fin ?
 
abbé Ndong Ondo : Je tiens à vous remercier pour vos questions et pour votre apostolat à travers internet. Soyons humbles, n’ayons pas peur d’être pointés du doigt, n’ayons pas peur de devoir recommencer à zéro. N’oublions pas que l’Eglise a commencé avec une poignée de personnes et dans un monde très hostile : l’empire romain païen et persécuteur.
 
Reconquista : Monsieur l'abbé, soyez à nouveau remercié de nous avoir accordé cet entretien, qui nous l'espérons, fera mieux connaître votre apostolat gabonais.
 
 
source : Reconquista
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Modernisme dans l'Église conciliaire Afrique
commenter cet article
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 14:17
Congo : le président français socialiste franc-maçon François Hollande soutient le président congolais communiste franc-maçon Denis Sassou Nguesso

Lors d'une conférence de presse hier, à l'Elysée, le président de la République et franc-maçon, François Hollande, a apporté son soutien au référendum constitutionnel du 25 octobre, au Congo - Brazzaville, voulu par le président congolais Denis Sassou Nguesso, membre du PCT - Parti Congolais du Travail (communiste marxiste-léniniste) et Grand Maitre de la secte maçonnique de la Grande Loge du Congo - GLC (affiliée à la secte maçonnique de la Grande Loge Nationale Française - GLNF)  depuis 2014 , . Ce référendum permettrait au président congolais communiste franc-maçon Denis Sassou-Nguesso de briguer un troisième mandat de président du Congo - Brazzaville

 

Une position que dénonce l'association Survie qui demande une condamnation ferme et des mesures concrètes à l'encontre des autorités congolaises. « En faisant ça, la France réaffirme son soutien à Denis Sassou-Nguesso en vertu de la préservation d’autres intérêts, des intérêts économiques, stratégiques, alors même qu’en ce moment des Congolais meurent sous les balles du régime », estime Thomas Noirot, membre de l'association en charge du Congo-Brazzaville.

 

La déclaration du chef de l’État français intervient quelques heures seulement avant la rencontre annoncée en fin de journée entre le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et Jean-Claude Gakosso, son homologue congolais.

 

François Hollande avoue son appartenance à la franc-maçonnerie :

François Hollande à la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF) :

intronisation de Denis Sassou Nguesso, comme Grand Maitre de la secte maçonnique de la Grande Loge du Congo (GLC) :

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Afrique
commenter cet article
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 17:01
Comment Laurent Fabius a protégé l'escroc franc-maçon Maixent Accrombessi assistant du franc-maçon et président gabonais Ali Bongo

Maixent Accrombessi peut repartir vers le Gabon. Grâce à Laurent Fabius, le directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba a en effet été relâché, lundi soir, après quelques heures de garde à vue. Il avait été interpellé à l'aéroport de Roissy alors qu'il attendait son vol pour Libreville. La police judiciaire française souhaitait l'entendre dans une affaire de « corruption d'agent public étranger et de blanchiment ».

 

Le 7 août 2015, une information judiciaire a été ouverte au Tribunal de Grande Instance de Paris contre le frère franco-bénino-gabonais Maixent Accrombessi, directeur de cabinet du président du Gabon, pour "corruption active et passive d’agents publics étrangers, abus de bien sociaux, blanchiment et recel de ces délits, faux et usage de faux" .

 

Maixent Accrombessi est à la fois assistant du Grand Maître de la secte maçonnique de la Grande Loge du Gabon (GLB), le chef d’Etat Ali Bongo Ondimba, et membre de la secte maçonnique de la Grande Loge Nationale Française (GLNF), mère de la secte maçonnique de la GLB. En 2009, François Stifani, alors Grand Maître de la secte maçonnique de la GLNF, avait nommé Accrombessi Grand Expert du Collège national acti.

 

Le 3 août 2015,  Maixent Accrombessi avait été interpellé à l’aéroport de Roissy et relâché après quelques heures de garde à vue, sans répondre aux enquêteurs français. Le Gabon ayant opportunément communiqué au Quai d’Orsay un document destiné à prouver qu’Accrombessi était en mission diplomatique, il a pu faire jouer son immunité (avec la complicité active du cabinet de Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères).

 

Il n'a finalement pas répondu aux questions des enquêteurs français. Le directeur de cabinet d'Ali Bongo a fait valoir son immunité diplomatique et a été libéré après quelques heures seulement de garde à vue. De source judiciaire, Maixent Accrombessi n'était en possession d'aucun document justifiant d'une mission officielle en France au moment de son interpellation. Mais la présidence gabonaise a transmis, quelques heures plus tard, un document daté du 17 juillet affirmant que le directeur de cabinet se trouvait effectivement en mission officielle du 19 juillet au 5 août. Le ministère français des Affaires étrangères (Laurent Fabius) a validé ce document et les enquêteurs ont donc dû relâcher Maixent Accrombessi.

Le directeur de cabinet d'Ali Bongo ne s'est donc pas expliqué sur des virements que la justice française estime « problématiques »

 

La justice française cherche à savoir si Maixent Accrombessi a perçu de l’argent de la société française Marck en échange d’un marché d’uniformes militaires de 7 millions d’euros passé en 2005. L’enquête porte sur 7 virements pour environ 2,3 millions d’euros sur les comptes de sociétés gérées par Accrombessi ou certains de ses proches. Il était à l’époque conseiller d’Ali Bongo, alors ministre de la Défense de son père Omar Bongo. L’avocat d’Accrombessi est Me Francis Szpiner, membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF).

 

 

source : La Lumière, le blog franc et maçon de l'Express

source : RFI

 

Lire aussi : François Thual, Grand Maitre de la secte maçonnique de la Grande Loge Mondiale de Misraïm (GLMM) mis en examen dans le cadre d'une enquête judiciaire pour avoir remis de grosse somme d'argent liquide à des sénateurs UMP

Lire aussi : école élémentaire de Villfonfaine (Isère) : Romain Farina, le directeur et enseignant, pédophile récidiviste et socialiste est aussi membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)

Lire aussi : les liens de Bygmalion avec la secte maçonnique de la Grande Loge Nationale de France (GLNF)

Lire aussi : Affaire DSK / Carlton et sectes maçonniques

Lire aussi : un film antimaçonnique : "Forces Occultes"

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Parti Socialiste Afrique
commenter cet article
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 14:22
Silvio Berlusconi : "Kadhafi était le seul homme à pouvoir maintenir l’unité de la Libye"

"La France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis étaient intéressés à ce que nous appelons maintenant "le printemps arabe". Toutefois, n'ayant pas de stratégie claire du développement politique et social des pays après le changement de régimes, ils se sont trompés, surtout en ce qui concerne la Libye. Oui, Kadhafi était dictateur. Oui, il a fait beaucoup d'erreurs, mais il était le seul homme capable de maintenir l'unité de la Libye. Actuellement, nous observons tous dans ce pays le règne de l'anarchie, de la violence ainsi que la débauche de groupes extrémistes islamistes", a estimé Silvio Berlusconi dans une interview accordée au quotidien égyptien Al-Ahram.

 

"Cela deviendra une source permanente de l'instabilité dans la région ainsi que sur l'ensemble du continent africain. L'immigration clandestine se poursuivra, provoquant des litiges et une instabilité en Europe" a ajouté Silvio Berlusconi à propos de l'arrivé au pouvoir des islamistes.

 

Quand Berlusconi passait accord avec Kadhafi pour arrêter définitivement l'immigration clandestine :

Ce qui explique sans doute certaines raisons pour lesquelles les cosmopolites Sarkozy et BHL ont fait la guerre à Kadhafi; et pourquoi Sarkozy et Merkel ont fait tomber Silvio Berlusconi.

 

source : SputnikNews

 

Lire aussi : Berlusconi : La rebellion libyenne n’est «pas un soulèvement populaire»

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Silvio Berlusconi Immigration Afrique
commenter cet article
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 16:54
le Kenya dit NON à la promotion de l'homosexualité voulu par le président américain Obama

"Nous avons entendu que les Etats-Unis avaient autorisé les relations homosexuelles et d'autres choses dégoûtantes

...

Je veux vous dire, en tant que dirigeant chrétien, que nous allons défendre notre foi et notre pays"

William Ruto, catholique, vice-président du Kenya

 

90% des Kényans pense que «la société ne devrait pas tolérer l’homosexualité» d’après une étude du Pew Research Center, publiée en juin 2013.

 

En 2011, le président amérain Barack Obama déclarait dans un mémorandum à la Maison Blanche que les Etats-Unis vont conditionner l'allocation de leur aide étrangère sur la base du traitement que les autres pays réservent aux LGBT : "J'’ordonne que toutes les agences engagées à l'étranger puissent s'assurer que la diplomatie américaine et l'assistance étrangère fassent de telle sorte à promouvoir et à protéger les droits humains des personnes LGBT" .

 

La même année, le premier ministre britannique David Cameron menaçait aussi les pays africains qui n'acceptent pas de promouvoir l'homosexualité : "le Royaume Uni va couper son aide aux pays africains ayant une législation contre l'homosexualité".

 

 

 

 

source : le Figaro

source : Libération

source : Koaci, l'info au coeur de l'Afrique

source : Al Wihda

 

 

lire aussi : William Ruto, vice-président kényan et catholique : "Il n'y a pas de place pour l’homosexualité dans ce pays"

lire aussi : Lire aussi : Culture de Mort / Stérilisation de Masse : la secte maçonnique de l'ONU stérilise les populations noires africaines sous prétexte de vaccin contre le tétanos

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Homosexualité Afrique
commenter cet article
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 16:43
William Ruto, vice-président kényan et catholique : "Il n'y a pas de place pour l’homosexualité dans ce pays"

« Nous ne tolérerons pas l’homosexualité dans notre société, car cela viole nos croyances religieuses et culturelles », a affirmé dimanche lors d’une messe, William Ruto, le vice-président kényan, dont les propos sont rapportés par plusieurs quotidiens kényans.

 

« Nous serons aux côtés des dirigeants religieux pour défendre notre foi et nos croyances, a-t-il ajouté. Il n'y a pas de place pour l’homosexualité dans ce pays. Cela, je peux vous l’assurer. »

 

 

William Ruto, le vice-président kényan, durant la messe à l'église catholique St Patrick, à Burnt Forest (Kenya)

William Ruto, le vice-président kényan, durant la messe à l'église catholique St Patrick, à Burnt Forest (Kenya)

l'évèque Cornelius Korir du diocèse de Eldoret (Kenya) et William Ruto, le vice-président kényan

l'évèque Cornelius Korir du diocèse de Eldoret (Kenya) et William Ruto, le vice-président kényan

Le président du Kenya est le catholique Uhuru Kenyatta.

 

le président kényan Uhuru Kenyatta et sa femme, pendant la messe à l'église catholique St. Austins, à Nairobi (Kenya)

le président kényan Uhuru Kenyatta et sa femme, pendant la messe à l'église catholique St. Austins, à Nairobi (Kenya)

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Homosexualité Afrique
commenter cet article
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 17:21

Culture de Mort / Stérilisation de Masse : la secte maçonnique de l'ONU stérilise les populations noires africaines sous prétexte de vaccin contre le tétanos

 

culture de mort

 

Des évêques kenyans, affirment que des traces de traitement stérilisant auraient été trouvées dans des vaccins contre le tétanos. Le vaccin sponsorisé par l’UNICEF et l’OMS (organismes tout deux affiliés à la secte maçonnique de l'ONU) camoufle un programme de contrôle démographique.

 

Les évêques kenyans font campagne contre un vaccin néonatal contre le tétanos destiné à des femmes en âge de procréer. Il est financé par des agences affiliées à la secte maçonnique de l'ONU, qui en ont fait, selon les évêques, un « programme de contrôle démographique camouflé ». Ces derniers appellent les kenyans à n’utiliser que les vaccins contre le tétanos les plus courants.

 

Selon les évêques, quatre différents laboratoires ont testé le vaccin mis en cause et y ont trouvé l’hormone de la grossesse, la Beta-hCG. Combinée à un vaccin, celle-ci aurait pour effet de produire des anticorps si la femme vaccinée venait à produire cette hormone naturellement en début de grossesse. Le vaccin préviendrait donc l’implantation de l’embryon, pourrait causer des fausses couches, et également des problèmes de stérilité. Les évêques affirment qu’ils se devaient de mettre le public en garde, puisque le gouvernement ne l’avait pas fait.

 

James Elder, représentant de UNICEF (affiliée à la secte maçonnique de l'ONU) en Afrique, a d'ailleurs déclaré au Friday Fax dans une interview exclusive que seules les femmes en âge de procréer avaient été ciblées.

 

Ce n’est pas la première fois que la secte maçonnique de l’ONU est accusée de stériliser des femmes sans leur consentement. Un vaccin contre le tétanos et impliquant l’OMS (affiliée à la secte maçonnique de l'ONU) avaient déjà émergé aux Philippines et au Pérou dans les années 1990.

 

 

 

 

source : Le Salon Beige

 

 

Lire aussi : Culture de Mort / Stérilisation de Masse : 8 femmes mortes et une soixantaine hospitalisées après opérations par la secte maçonnique du Planning Familial, en Inde

Lire aussi : Pour la secte maçonnique de l'ONU, le développement durable passe notamment par la réduction de la population mondiale

Lire aussi : Contrairement à ce que disent les adeptes de la culture de mort : "la Terre manquera d’hommes"

Lire aussi : Culture de Mort / USA : Obama veut stériliser les jeunes filles

Lire aussi : Culture de mort / stérilisation de masse : 1000 plaintes contre le stérilisateur Essure de Bayer

Lire aussi : Chine / génocide abortif : plus de 530 millions d'avortements et de stérilisations depuis 40 ans

 



 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Culture de Mort Afrique
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 08:50

le président communiste Robert Mugabe critique l'Union Européenne qui veut imposer l'homosexualité

 

399837 289884814400846 289882441067750 694876 1750110728 n

 

Pour une fois qu'un communiste dit quelque chose de sensé...

 

Le communiste Robert Mugabe (président du Zimbabwe) s'en est pris ce vendredi à "l'absurdité homosexuelle" de l'Union Européenne, condamnant le refus de ses dirigeants d'accepter son pouvoir, dans son dernier discours-fleuve prononcé à l'occasion de la fête de l'indépendance.

 

"L'Europe d'hier s'en est allée, nous avons une Europe d'aujourd'hui qui n'a plus de principes du tout", a déclaré le communiste Robert Mugabe, âgé de 90 ans, dans un stade de la capitale Harare. "Ce qui est naturel devient contre nature. Et ce qui n'est pas naturel, ils veulent dire c'est naturel", a-t-il lancé, dénoncant : l'homosexualité et ceux qui en font la promotion.

 

 "l'Europe dit : si vous passez une loi qui rejette les mariages homosexuels, nous allons vous punir, comme pour l'Ouganda et nous-mêmes." "Que l'Europe garde son absurdité homosexuelle pour elle et qu'elle ne vienne pas ici avec", a insisté le communiste Robert Mugabe qui a un jour dit que les gays étaient pire que les cochons et les chiens, prévenant que les diplomates occidentaux qui veulent imposer les revendications homosexuels seraient expulsés.

 

 

source : Le Figaro

 

 


 

 


 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Homosexualité Afrique
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 11:04

le Nigeria interdit l'homosexualité; un exemple à suivre

 

399837 289884814400846 289882441067750 694876 1750110728 n

 

Le président nigérian Goodluck Jonathan a promulguer aujourd'hui une loi pour interdire l'homosexualité.

 

Selon cette loi :

 

" les personnes de même sexe qui se lient par un mariage ou un contrat d'union civile commettent un délit et peuvent être conjointement condamnées à une peine de 14 ans de prison chacune". Le texte prévoit également que "toute personne qui fait fonctionner ou participe à des clubs gays, des sociétés ou des organisations pour homosexuels, ou - directement ou indirectement - affiche publiquement sa relation amoureuse avec une personne de même sexe, commet un crime et encourt une peine de 10 années d'emprisonnement. "

 

La loi a été approuvée par le président parce qu'elle "correspond aux croyances culturelles et religieuses" des Nigérians dont "plus de 90% (...) sont opposés au mariage entre personnes de même sexe", a fait valoir Reuben Abati le porte-parole du président.

 

Le Nigéria protège ainsi les bonnes moeurs en interdisant ainsi toute GayPride et même tout militantisme LGBT.

 

Un exemple à suivre en France; où sévit la promotion de l'homosexualité, du travestisme, de la transsexualité et de la pédophilie, où tout est fait pour réduire la natalité en dissociant la sexualité et la procréation (avortement, pilule abortive, pornographie et promotion de l'homosexualité) et où 50% des malades du Sida sont homosexuels

 

 

source : Le Figaro

source : Le Salon Beige

 

Lire aussi : l'Église orthodoxe russe demande à Vladimir Poutine d'interdire les relations homosexuels et la sodomie

Lire aussi : Ouganda : un exemple à suivre pour combattre la propagande homosexuelle et la pornographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Homosexualité Afrique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Valentin Beziau
  • Le blog de Valentin Beziau
  • : Le blog de Valentin Beziau, militant MPF - Mouvement Pour la France avec Philippe de Villiers
  • Contact

A propos de

Contre-Révolution, Catholicisme Traditionnel (lefébvrisme (FSSPX, mgr Williamson...), thèse de cassiciacum, sédévacantisme)

Monarchie Absolue et de Droit Divin, antirépublicanisme, antidémocratisme, Nationalisme Intégrale  

Villiérisme, légitimisme, maurrassisme, franquisme

anti-Lumières, anti-laïcisme, antimaçonnisme, antimodernisme, antiprotestantisme, antijudaïsme, anti-islamisation

Pro-Vie, anti-homosexualisme

anticommunisme, anti-libéralisme

euroscepticisme, antimondialisme, protectionnisme, anti-immigrationisme

pour la peine de mort

 

Recherche

Citations

"Ne croyez pas que je sois venus apporter la paix sur Terre. Je ne suis pas venus apporter la paix; mais l'épée." (Matthieu 10:34)

"et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie." (Luc 14:23)

"Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"On mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues; on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"Dieu vomit les tièdes"

"Que toute personne soit soumise aux autorités supérieur; car il n'y a point d'autorité qui ne viennent de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi qui s'oppose à l'autorité, résiste à l'ordre que Dieu  a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes" (Romains 13:1)

"Il n'y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile, je remplirai le nombre de tes jours" (Exode 23:26)

"Si tu prêtes de l'argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme une créancier, tu n'exigeras de lui point d'intérêt" (Exode 22:25)


« Voter socialiste, c'est voter contre Dieu. Le programme socialiste fait frémir les enfants » (Monseigneur Lefebvre)

A propos de Pinochet « Dès qu'un homme se lève pour sauver son pays du communisme et qu'il rétablit l'ordre chrétien, on fait tout pour le discréditer. Il n'y a pas un pays où l'on puisse circuler aussi librement qu'au Chili. » (Monseigneur Lefebvre)

"Le mythe tant caressé de l'égalité ne serait pas autre chose, en fait, qu'un nivellement absolu de tous les hommes dans une commune misère et dans une commune médiocrité." (pape Léon XIII)

"Face à la colonisation islamique de la France, je crois que la laïcité est un bouclier en carton pâte, et j'irai même plus loin, je pense que la laïcité est le cheval de Troie de l'islamisation. C'est donc par l'affirmation de l'identité française, de la culture française, et du lien entre la France et son héritage chrétien, que nous pourrons répondre au défi de cette islamisation galopante." (Carl Lang)

"Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur" (Mussolini)

"Je ne compte pas demander pardon à qui que ce soit. Au contraire, ce sont aux autres de me demander pardon, les marxistes, les communistes" (Pinochet)

" On ne peut dialoguer ni avec les francs-maçons, ni avec les communistes, car on ne dialogue pas avec le diable ! " (Monseigneur Lefebvre)

" Votre innovation du PaCS, c’est tout simplement le retour à la barbarie. Vous vous inscrivez dans la suite de ceux qui, pour saper la société, ont commencé par saper la famille. La loi la mieux établie de notre vieille civilisation, vous vous apprêtez à la violenter ! Vous touchez là aux fondements de la société ! Mais un jour les victimes se lèveront et se tourneront vers vous en vous disant, une expression terrible : vous êtes le socialisme démolisseur ! " (Philippe de Villiers)

"Il n'y a pas de contraception d'urgence, cela n'existe pas." (...) vous substituez à un principe de précaution un principe de destruction en lançant une véritable guerre chimique contre l'enfant à naître" (Philippe de Villiers)

"On ne peut pas ignorer que le seul fait tangible repérable, permettant de déterminer le commencement de la vie humaine correspond à sa conception. Notre législation ne reconnaît pas l'avortement comme un droit des femmes." (Philippe de Villiers)

" La protection de la vie des sans-voix plutôt que l’eugénisme et l’avortement, la protection de la vie des malades plutôt que la seringue empoisonnée de l’euthanasie " (Philippe de Villiers)


"Tout le régime d'enseignement désigné sous le nom de laïcité représente un système complet d'embrigadement et de domestication des intelligences et des consciences populaires." (Charles Maurras)

« Prions aussi pour les Juifs perfides afin que Dieu Notre Seigneur enlève le voile qui couvre leurs cœurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus, le Christ, Notre-Seigneur » (Oremus et pro perfidis Judaeis, prière du Vendredi Saint)

« Les Maçons en sommeil pourraient se réveiller. En les éliminant, nous sommes sûrs qu’ils dormiront pour toujours » (Benito Mussolini)

Videos

Philippe de Villiers - campagne présidentielle 1995

Philippe de Villiers contre le "mariage" homosexuel

Philippe de Villiers à propos de Saint Louis, des Juifs et du Talmud

Philippe de Villiers contre le Pacs

Crèche de Noël / Vendée / Franc-Maçonnerie : Philippe Ploncard d'Assac félicite Philippe de Villiers