Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 18:17
Emplois fictifs au Modem, un ancien assistant parlementaire affirme que François Bayrou est un menteur

 François Bayrou, qui a démissionné du gouvernement avec Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard, a affirmé que le MoDem n'avait pas eu recours à des emplois fictifs, assurant qu'une campagne mensongère était dirigée à l'encontre de son mouvement et de sa propre personne. Il pourrait toutefois se trouver en difficulté après le témoignage, publié par France Info le 23 juin, d'un ancien assistant parlementaire d'un eurodéputé du MoDem. Ce dernier affirme en effet que plusieurs parlementaires finançaient des temps partiels d'assistants sans que ces derniers ne fournissent de travail. 

 

«Les parlementaires conscients du risque juridique, réclamaient avec beaucoup de difficultés que l'assistant, de temps en temps, se manifeste, transmette une note sommaire sur un sujet ou une petite revue de presse, qui permettrait d'apporter une preuve qu'un travail a bien été effectué, au cas où il y aurait des contrôles», a-t-il précisé à France Info

 

Selon lui, le fonctionnement du MoDem a en partie été financé par les budgets de ces assistants parlementaire. Accusant directement François Bayrou, il n'a pas hésité à affirmer : «Les temps partiels qui étaient financés par l'Europe servaient les ambitions de François Bayrou. Il s'agissait bien d'emplois à temps partiels fictifs. François Bayrou ment quand il dit le contraire.»

 

source : Russia Today

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 16:56
Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Le député-maire Jacques Bompard (Ligue du Sud, ancien MPF)

Emmanuel Macron le savait : avant les élections législatives, impossible de mettre en œuvre quelconques mesures susceptibles de faire entendre à son électorat l’absence de ligne politique qui caractérise le mouvement En Marche ! A défaut de proposer les lois qu’il compte mettre en œuvre sitôt la majorité obtenue à l’Assemblée Nationale, le gouvernement Macron impose des réformettes consensuelles, suscitant une adhésion de fait, tant l’écœurement des Français grandit à l’égard d’une classe politique enfermée dans une rhétorique partisane. A l’instar de cette « loi de moralisation de la vie publique », dont la mise en œuvre révèle chaque jour un peu plus l’inanité.

 

François Hollande avait déjà fait de la morale le porte-étendard de sa politique ; Macron, en digne héritier du quinquennat de son ancien employeur, compte-t-il faire de même ? Le parti du président risque cependant de connaître quelques obstacles sur sa route… Si les ministres du gouvernement Valls (Thévenoud, Cahuzac,…) s’étaient déjà illustrés par leur habilité à user de la corruption pour satisfaire leurs intérêts personnels, ceux du gouvernement Philippe ne risquent guère de briller de meilleure façon. Car certains garants de cette loi de moralisation disposent d’un passé peu reluisant, dont les journalistes de l’oligarchie peinent à faire connaître la teneur.

 

Ainsi de François Bayrou, ministre de la Justice garant de l’établissement de cette loi, lui-même compromis dans une affaire délicate : si l’on en croit l’un de ses anciens collaborateurs, le président du MoDem aurait mis en œuvre des emplois fictifs au sein du parlement européen pour servir les intérêts de son parti. Alors que la loi de moralisation résonne comme un écho à « l’affaire Fillon », on ne peut s’empêcher de juger du caractère ironique de la situation.

 

La liste, bien sûr, ne s’arrête pas là. Le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand, serait coupable d’avoir usé de l’argent public de sa collectivité pour son enrichissement personnel et celui de son entourage. Le gouvernement, bien sûr, n’a pas condamné la conduite de son ministre, dont on susurre par ailleurs qu’il aurait profité de son siège de député pour voter toutes les lois en faveur de ses intérêts financiers. De même, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, aurait perçu près de 200 000 euros de fonds publics détournés entre 1994 et 2000, alors qu’il était député du Rhône. Du côté du ministère de la Santé, Agnès Buzyn ne s’émeut guère des conflits d’intérêts qui rythment le monde de la santé, confronté au poids du lobby des laboratoires pharmaceutiques ; mieux encore : elle prône les petits arrangements avec ces officines privilégiant leurs rendements à la santé des Français. Et pour cause : alors qu’elle était vice-présidente de l’Institut national du Cancer, Agnès Buzyn siégeait aux conseils de deux laboratoires (Novartis et Bristol-Meyers Squibb).

 

Faire de « la moralisation de [la] vie publique  […] un socle de [son] action » constituait la première préoccupation d’Emmanuel Macron au lendemain de son élection. Une annonce facile, destinée à occuper l’opinion médiatique et ne pas prendre de risques inutiles à la veille des législatives et face à laquelle En Marche ! est en difficulté, au regard de la corruption de ses propres ministres. Une annonce soulignant un peu plus le cynisme d’un gouvernement qui renouvelle les combines financières de ses prédécesseurs socialistes. Qui répète ces copinages indus d’une gauche dont on retrouvera de nombreuses figures dans l’hémicycle…

 

source : Ligue du Sud / Jacques Bompard

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 19:03
Marlène Schiappa, en rendez-vous avec Najat Vallaud-Belkacem

Marlène Schiappa, en rendez-vous avec Najat Vallaud-Belkacem

 

  • Marlène Schiappa est la fille de Jean-Marc Schiappa, franc-maçon membre de la très anticléricale secte maçonnique de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP),  Président de l’Institut de recherche et d'étude de la libre-pensée (IRELP), admirateur du révolutionnaire Gracchus Babeuf et collaborateur du journal Informations ouvrières  organe du Parti ouvrier indépendant (POI) fondé par le juif trotskiste Daniel Gluckstein :

 

L'IRELP, institut créé par la Fédération Nationale de la Libre Pensée est présenté par le franc-maçon J-M Schiappa, père de Marlène Schiappa

"Il faut revenir sur quelque chose qui est ce que nous libres-penseurs nous portons comme accusation majeur, définitive, absolue aux religions en général comme étant un facteur d'oppression et d'aliénation, mais plus particulièrement à l'Eglise catholique. On nous dit régulièrement : "mais pourquoi, vous, libre-penseurs, vous vous en prenez plus à l'Eglise catholique qu'aux autres ? Et bien, parce que l'Eglise catholique, outre ses 2000 ans d'expérience, est la seule structure religieuse qui a un corpus théorique, précis, argumenté..." dixit le franc-maçon Jean-Marc Schiappa avouant clairement  que le seule ennemi de la franc-maçonnerie est l'Eglise catholique :

Que sont les origines de l'Union Européenne, par le franc-maçon J-M Schiappa, père de Marlène Schiappa

Qu'est ce que la Révolution Française ?, par le franc-maçon J-M Schiappa, père de Marlène Schiappa

"La République est séparée des religions et des Eglises par la loi de 1905. La religion devient une affaire privée.

 

Il est totalement anormal  et antilaïque que le service public télévisuel offre une tribune hebdomadaire aux religions, ce n’est pas conforme au principe de neutralité du service public.

 

Ce scandale antilaïque est d’autant plus renforcé par le fait que la Libre Pensée et les associations athées n’ont pas la même possibilité accordée, alors qu’elles sont un courant philosophique au même titre que les religions.

 

C’est pourquoi la Fédération nationale de la Libre Pensée demande aussi la suppression des émissions religieuses sur le service public audiovisuel.

 

Non seulement, la Libre Pensée n’est pas choquée, comme le sont visiblement les cléricaux, de la position exprimée par Marlène Schiappa sur cette question"

 

  • Marlène Schiappa est une anticléricale nototoire qui proteste contre "la diffusion sur France Télévisions – qui est une télévision publique financée en très grande partie par l’argent public -, des messes et différents programmes religieux (…) est une infraction à la laïcité (…). C’est de la théologie et c’est finalement la promotion du fait religieux et de l’oppression des femmes ".

 

  • Marlène Schiappa est une adepte de la Culture de Mort : "sur la question de l'IVG, on oppose au droit à l'IVG des femmes,le pseudo droit à la vie".

 

  • Marlène Schiappa est favorable à la théorie du genre.

 

  • Marlène Schiappa est une adepte de la Culture de Mort : "sur la question de l'IVG, on oppose au droit à l'IVG des femmes,le pseudo droit à la vie".

 

  • Marlène Schiappa s'oppose à la pudicité des femmes et elle souhaite que les femmes tentent les hommes

 

  • Marlène Schiappa a été adjointe au maire du Mans, chargée de "l'égalité, de la lutte contre les discriminations et de la charte LGBT".

 

  • Marlène Schiappa est une féministe acharnée :

_  elle a écrit plusieurs livre (" Maman travaille, le guide", " Je reprends le travail après bébé", " Les 200 Astuces de Maman travaille", "Le Guide de grossesse de Maman travaille") et fondée l'association "Mamam Travaille" contre les mères au foyer.

_ c'est une ancienne membre du cabinet de la "ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes", Laurence Rossignol

_ elle soutient les Femen et se dit favorable à l'exhibition sexuelle.

 

  • Marlène Schiappa veut détruire l'autorité des parent. A cet effet elle a écrit le livre "Éloge de l’enfant roi".

 

 

 

  • Discours de Marlène Schiappa, le 24 Mai 2015 au congrès national de la secte maçonnique de la Ligue des Droit de l'Homme (LDH) :

"Bonjour à vous, Mesdames, Messieurs, chers membres de la Ligue des Droits de l’Homme,

 

Au nom du Maire du Mans, Jean-Claude Boulard, qui m’a demandé de le représenter ici ce matin, je vous souhaite la bienvenue pour ce deuxième jour et je vous remercie d’avoir choisi Le Mans pour votre 88ème Congrès annuel de la Ligue des droits de l’homme.

 

Nous sommes toujours heureux d’accueillir des congrès dans notre ville, mais je dois avouer qu’en tant qu’adjointe au Maire déléguée à l’égalité et la lutte contre les discriminations, je suis particulièrement heureuse que se tienne au Mans cette année celui de la Ligue des Droits de l’homme.

 

C’est dans les droits de l’homme que se croisent toutes les luttes contre les discriminations, la Ligue des droits de l’homme est au carrefour, et au coeur des combats pour l’égalité.

 

La Ligue des Droits de l’homme a une longue histoire sarthoise et mancelle. En témoignent les nombreuses rues de la ville du Mans portant les noms de ligueurs.

 

Le premier communiqué de presse faisant état d’une LDH au Mans date de l’an 1900, Messieurs Cottereaux et Mercier l’ont partagé avec nous et je les en remercie, ce communiqué mentionne une « lutte contre le cléricalisme, le nationalisme, pour la séparation de l’Eglise et de l’Etat. » La création de la LDH au Mans a été fortement appuyée alors par Louis Crétois, président de la Libre Pensée – et je salue les camarades libre-penseurs notamment bien sûr ceux du groupe Louis Crétois présents dans la salle.

 

Je le souligne, car elles ne sont pas si nombreuses, par les temps qui courent, les organisations qui affirment leur combat contre le cléricalisme, les cléricalismes, la doctrine sociale de l’Eglise, et encore 100 ans après pour la défense de la laïcité de l’Etat telle que définie par la loi de 1905 et son article 2 : L’Etat ne reconnaît, ne salarie, ne subventionne aucun culte.


La liberté de conscience, de croire ou de ne pas croire, de pratiquer ou de ne pas pratiquer, sans être inquiété pour cela.

 

Au Mans, en Sarthe, la Ligue des Droits de l’homme tient un rôle majeur dans le débat public mais aussi dans la défense concrète des individus.
Tant de droits ont été défendus et sont encore défendus par la Ligue des Droits de l’homme. Notre histoire lui doit tant de choses…

Et tant de droits restent à conquérir ! Tant de fois nous avons besoin de faire appel à la Ligue des Droits de l’Homme pour les rappeler et les défendre.

 

Dans le monde, le droit de ne pas être condamné à mort, et je pense bien sûr à Georges Ibrahim Abdallah, à Mumia Abu Jamal, à Asia Bibi… et à tant d’autres. Le droit d’affirmer en France qu’on ne tue pas au nom de la République française, ce qui passera, nous y croyons, vous nous le direz après votre résolution de l’après-midi, par la réhabilitation des fusillés pour l’exemple !
Guerre à la guerre !
Guerre à la guerre aussi en Palestine, où la paix passera par le droit des peuples à l’autodétermination.

 

Le droit de ne pas mourir noyé parce que l’on essayait simplement de rejoindre l’Europe. Comme s’il y avait une fraternité sous conditions ! Comme si une nationalité était supérieure à une autre, apte à décréter qui doit vivre ou mourir !
Et j’ajoute à ces droits, à dessein : le droit d’acquérir librement la nationalité française.

 

Mais aussi, parmi les autres droits à conquérir, restent notamment ceux des personnes transidentitaires, le droit à une fin de vie dans la dignité, et bien évidemment, les droits des femmes qui, s’ils sont acquis sur le plan législatif, n’en demeurent pas moins fragiles.

 

La Ligue des droits de l’Homme, c’est la ligue des droits de l’Homme, avec une majuscule, des droits humains, des hommes comme des femmes. Le premier Président de la Ligue des droits de l’homme était un sénateur. Cette semaine nous étions avec une délégation du Mans au Sénat, sur invitation de notre Sénateur Maire Jean-Claude Boulard, nous avons assisté à un colloque organisé pour les 70 ans du droit de vote des femmes.


A cette occasion, la première femme sénatrice de France a rappelé ce que demandaient les suffragistes (et non les suffragettes, qui était un terme condescendant et paternaliste) : « Aux hommes tous leurs droits rien de plus, aux femmes tous leurs droits rien de moins. »

 

Historiquement, Le Mans est une ville qui a été construite par d’anciens esclaves, d’anciens cerfs, récemment libérés. Les valeurs défendues par la Ligue des droits de l’homme font partie de l’identité du Mans, la LDH a contribué à construire cette identité depuis plus d’un siècle.

 

Mais bien sûr, ici non plus, tout n’est pas acquis.
J’ai hésité jusqu’à la dernière seconde, pour savoir si j’allais vous en parler ou pas…
En parler ça peut être leur faire de la pub, paraît-il.
Mais le taire, c’est un silence complice.

 

Alors oui, nous accueillons à bras ouverts le congrès de la Ligue des droits de l’homme au Mans, car nous, élus républicains – républicains, au sens étymologique du terme, pas au sens sarkozyste du terme- nous élus républicains, avons besoin de la LDH.

 

Quand en plein conseil municipal, un élu de la République compare homosexualité et zoophilie,
 

Quand dans ce même conseil municipal on ose parler « d’élimination massive d’enfants » pour évoquer le droit à l’IVG.


Quand les partis politiques ont tant de mal à mobiliser et à être audibles, la LDH est une boussole indiquant la direction de la Trilogie Républicaine, pour nous marteler pourquoi et pour quoi nous nous engageons.

 

Et quelle plus belle réponse aux discours de haine que l’organisation ici, au Mans, de votre Congrès ; et la présence ici au Mans de Monsieur Lassana Bathily ?

 

La France est le pays des droits de l’homme, et Le Mans est une ville de droits de l’homme, Mesdames, Messieurs, vous êtes ici chez vous.

 

Bonne continuation pour votre congrès.


Salut et fraternité."

 

source : Wikipédia

source : Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP)

source : Mediapart

source : Fondation Jean Jaurès

source : Libération

source : Huffington Post

source : Le Parisien

source : Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP) de la Sarthe (72)

 

Voir aussi : Crèche de Noël / Vendée : Philippe de Villiers VS la secte maçonnique de la Libre Pensée

Lire aussi : La secte maçonnique de la Libre Pensée appelle les juifs, les francs-maçons, les protestants, les communistes, les socialistes, les républicains, les musulmans... à s'opposer violemment à l'Eglise catholique

Voir aussi : Crèche de Noël : discours de Alain Escada (Civitas) devant le siège de la secte maçonnique de la Libre Pensée

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Franc-Maçonnerie Emmanuel Macron
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 18:46
Emmanuel Macron, kippa sur la tête, à Yad Vashem - 09/2015

Emmanuel Macron, kippa sur la tête, à Yad Vashem - 09/2015

Le Président du CRIF était reçu hier par Gérard Collomb (franc-maçon membre de la secte maçonnique du Grand Orient de France - GODF), Ministre de l'Intérieur pour un tour des préoccupations du CRIF et des juifs en France.

 

Times of Israël : Quels sujets avez-vous évoqué avec le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb lors de votre rencontre la semaine passée ?

Francis Kalifat (président du CRIF) : Je lui ai présenté les préoccupations et les inquiétudes de la communauté juive.

 

Je lui ai parlé d’un problème relativement nouveau : une part de l’antisémitisme en France n’est pas prise en compte par les autorités, celui présent sur Internet. Le CRIF a donc décidé de mettre en place un Observatoire de l’antisémitisme sur internet, qui va répertorier tous ces actes pour avoir des chiffres comme nous en avons sur les dépôts de plainte au commissariat.

 

J’ai dit au ministre de l’Intérieur que nous attendions que les politiques prennent cette affaire en main. Il a été attentif à tout ce que je lui ai dit, et il m’a assuré qu’il allait en parler au Garde des Sceaux et qu’il me communiquerait sa réponse.

 

J’ai également parlé de la sécurité aux abords des écoles juives. Comme vous le savez depuis les attentats du Bataclan et des terrasses, le dispositif Sentinelle est passé d’un mode statique à un mode dynamique. Aujourd’hui, les militaires patrouillent.

 

Le ministre m’a d’abord confirmé que le dispositif Sentinelle serait maintenu. Mais j’ai demandé au ministre d’envisager la possibilité d’assurer une garde statique au moment de l’entrée et de la sortie des élèves.

 

Enfin le troisième sujet abordé a été l'antisionisme. J’ai réaffirmé auprès de Gérard Collomb que l'antisionisme est un vecteur de l’antisémitisme en France.

 

source : Times of Israel

 

Lire aussi : le Congrès Juif Mondial et la secte judéo-maçonnique du B'nai B'rith félicitent Emmanuel Macron pour son élection

Lire aussi : Elections Présidentielles 2017 / 2ème tour : le lobby juif du CRIF et les sectes judéo-maçonniques du GODF et du B'nai B'rith appellent à voter pour Macron

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron
commenter cet article
26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 18:37
Sylvie Goulard

Sylvie Goulard

  • Sylvie Goulard est diplômé de l'ENA, promotion "Liberté-Égalité-Fraternité"

 

 

  • Sylvie Goukard a été conseillère politique du président de la Commission Européenne Romano Prodi (membre du groupe euro-communiste Spinelli et membre du comité directeur de la secte para-maçonnique du groupe Bilderberg) entre 2001 et 2004

 

  • Sylvie Goulard a participé à la réunion 2015 de la secte para-maçonnique du club le Siècle (source : Faits et Documents)

 

  • Sylvie Goulard a participé à une réunion régional de la secte para-maçonnique de la Commission Trilatérale en 2013 (source : Trilateral)

 

  • Sylvie Goulard a participé à la réunion 2016 de la secte para-maçonnique du groupe Bilderberg (source : BilderbergMeetings)

C’est un secret de polichinelle : des commandos français opèrent illégalement en Syrie depuis 2011, avec une brève interruption entre mars et juillet 2012.

Les Forces spéciales françaises fournissent un encadrement à divers groupes jihadistes. Elles avaient notamment organisé l’Émirat islamique de Baba Amr (en 2012) et l’attaque de la plus ancienne communauté chrétienne du monde à Maaloula.

 

Citation de Sylvie Goulard :

  • "Le monde n’ira pas mieux si chacun clame « moi d’abord », si les intérêts nationaux des uns sont joués contre ceux des autres, si le respect du droit, déjà si fragile, devient une option.
Etre Européen, c’est croire que la coopération vaut mieux que la confrontation, que la solidarité a plus de valeur que l’égoïsme et même, dans une planète bornée, que la sobriété, le partage mènent plus loin que la prédation.
Voilà ce qu’il faut dire, et redire encore. Malgré les discours nationalistes ambiants, malgré les insupportables prétentions au patriotisme de ceux qui prônent la destruction et le repli... Oui, l’Union européenne traverse une mauvaise passe. Ce n’est pas le moment de mollir. Juste d’ouvrir les yeux et de cesser collectivement de nous raconter des histoires sur ce que nous sommes dans le monde. Nous avons besoin les uns des autres et c’est dans notre extraordinaire diversité de talents et de vues que réside notre meilleure raison d’espérer." (source : SylvieGoulard.eu)
 
  • Dans un essai intitulé Le Grand Turc et la République de Venise, préfacé par Robert Badinter, Sylvie Goulard explique à propos de d’adhésion de la Turquie à l’UE qu'il ne faut pas : « préserver une Europe blanche et catholique» et que :
source : "Le Grand Turc et la République de Venise", un livre de Sylvie Goulard préfacé par Robert Badinter

source : "Le Grand Turc et la République de Venise", un livre de Sylvie Goulard préfacé par Robert Badinter

  • "Le député européen ne s'adresse pas au petit public français. Les dirigeants nationaux n'y connaissent rien, ils vendent une Europe qui n'existe pas." (source : Lyon Mag)

 

  • "L'échelle juste d'action n'est pas l'échelon national" (source : France Inter)
Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Franc-Maçonnerie Emmanuel Macron
commenter cet article
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 18:35
[Russia Today / Mediapart / Macron Leaks] Alain Tourret (député Parti Radical de Gauche / En Marche) utilise sa réserve parlementaire pour se payer des vacances et des places de cinema, jouer au golf, s'acheter un téléviseur...

Parmi les milliers de données fuitées de l'équipe d'Emmanuel Macron figure le nom d’Alain Tourret. Prétendument partisan de la "moralisation de la vie publique", ce proche du président à réglé des achats personnels avec son enveloppe de député.

 

Télévision achetée chez Darty pour 4 974 euros, voyage en Israël financé à hauteur de 600 euros, participation à des vacances au Sénégal pour 300 euros ou encore parties de golf allant de 69 à 81 euros : ce sont quelques exemples des dépenses effectuées par Alain Tourret, investi par La République en marche (REM) dans le Calvados pour les législatives.

 

Dans une liste publiée par Mediapart le 23 mai, on découvre en effet une partie des emplettes réalisées par le député sortant (ex-Parti radical de gauche) entre 2012 et 2017.

 

Le problème, c’est que ces achats, il les a réglés avec l'IRFM, indemnité parlementaire de 5 373 euros nets par mois à laquelle ont droit les députés de l’Assemblée nationale pour couvrir les frais liés à leur mandat.

 

Interrogé le 24 mai par Le Figaro, Jean-Paul Delevoye, président de la Commission nationale d'investiture de La République en marche, a fait savoir qu'il n’envisageait pas pour l’instant de retirer son investiture au candidat.

 

source : Russia Today

 

-----------------------------------------------------

 

Comme des millions de Français, il arrive au député Alain Tourret de passer chez Darty. Le 1er avril 2013, il a même laissé 4 974 euros à la caisse. Mais à l’inverse de millions de Français, Alain Tourret n’a pas déboursé, ce jour-là, un centime de sa poche. Car cet élu du Calvados a tout réglé avec son IRFM, cette fameuse indemnité de 5 300 euros net par mois que les parlementaires touchent en plus de leur « salaire » pour couvrir des frais exclusivement liés à leur mandat.

 

D’après nos informations, cet élu proche d’Emmanuel Macron, investi par La République en marche (REM) aux législatives de juin prochain, a abusé de cette enveloppe de fonds publics à plusieurs reprises ces dernières années, non seulement pour acheter sa télévision mais aussi des tickets de cinéma, des parties de golf, ou encore lors de vacances au Club Med au Sénégal.

 

À la suite de nos découvertes et de nos questions, le député du Calvados s’est retourné en catastrophe, le 15 ou 16 mai dernier, vers le déontologue de l’Assemblée nationale pour prendre conseil et lui soumettre certaines dépenses litigieuses. Admettant plusieurs « erreurs d’imputation », Alain Tourret nous a fait savoir le 19 mai qu’il venait de rembourser plus de 16 000 euros, sans doute pour essayer d'éteindre l'incendie. Entamée sous contrainte journalistique, cette démarche tardive pourrait toutefois ne pas suffire. Alors que Mediapart a pu éplucher seulement onze mois de dépenses sur cinq années de législature (2012-2017), un examen élargi de son compte IRFM par les autorités semble désormais indispensable.

 

Ces informations, nous ne les avons pas volées mais tirées des Macron Leaks. Ancien radical de gauche (PRG), rallié à Emmanuel Macron dès 2016, Alain Tourret fait en effet partie des cinq personnes, qui ont vu leurs boîtes mails déversées en vrac sur Internet à deux jours du second tour. C'est là que Mediapart a déniché onze mois de relevés bancaires relatifs à son compte IRFM, répartis sur les années 2013, 2014 et 2016.

 

Censées rester confidentielles, ces pièces viennent démontrer, une fois de plus, l’urgence d’instaurer un contrôle sur cette indemnité représentant 66 millions d’euros de fonds publics par an, et régulièrement détournée à des fins privées – rappelons que les députés se contentent d’attester « sur l’honneur » qu’ils respectent les règles d’utilisation et que l’Assemblée fait confiance à ses troupes pour reverser, en toute spontanéité, le « surplus » d’IRFM non consommé en fin de législature.

 

En l’occurrence, que trouve-t-on dans ses archives ? Laissons de côté les retraits d’espèces (jusqu’à 2 600 euros tout de même en mai 2013), les frais d’autoroute, notes de bar et charcuteries, les repas parfois réglés dans des restaurants gastronomiques, les emplettes au magasin Printemps, etc. : l’exercice du mandat parlementaire exige de s’habiller, se déplacer, inviter. Sur le relevé de juin 2014, on s’arrête tout de même sur 400 euros de dépenses chez Hermès, boutique de luxe parisienne… « Des cravates ! », tranche Alain Tourret.  Quant aux vins commandés sur Internet, « c’était pour recevoir dans le cadre de mon activité parlementaire ! », balaye ce dernier.

 

Il a également utilisé la réserve parlementaire pour le financement d'une télé de même que pour l’achat d’un fauteuil personnel. On bute également sur des places de cinéma à « l’UGC Mondeville », près de chez lui, à 19,20 euros la soirée. « Il s’agit de personnes que j’ai invitées comme parlementaire », se défend Alain Tourret. Des tête-à-tête ? « Je ne vais pas vous dire le film, je ne m’en rappelle pas ! », s’agace-t-il.

 

Des parties de golf sautent par ailleurs aux yeux : « 69 euros » par-ci, « 81 euros » par-là. « J’ai des golfs dans ma circonscription, je me bagarre pour eux, j’ai réussi à les sauver, réplique l’élu du Calvados, qui joue en été comme en hiver. À partir de là, qu’il y ait des liens qui se fassent entre le parlementaire et les responsables du golf… » Interrogé sur la prise en charge de ces activités, le déontologue de l’Assemblée n’en conteste pas le principe. Mais notons que le green préféré du député, le « Golf Omaha Beach », se trouve en fait dans la circonscription de sa voisine, l’écologiste Isabelle Attard. Surtout, son IRFM a servi plusieurs fois au « Golf des Abers » près de Brest, au « Golf de Buc » dans les Yvelines, ou bien en Provence pendant les vacances parlementaires. « Pour la Provence, c’est une erreur d’imputation », admet l’élu.

 

Sur les relevés consultés par Mediapart, il y a enfin des frais engagés à l’étranger. Juste après le réveillon de janvier 2013, quelque 300 euros ont été réglés au profit du Club Med du Sénégal et de l’hôtel « La Paillotte » en Casamance, situé « entre plages, forêts et mangroves ». Sans compter 140 euros de dépenses à l’aéroport d’Orly. « Je suis vice-président du groupe d’amitié France-Sénégal à l’Assemblée, avance Alain Tourret (également dans les instances des groupes Algérie, Canada, Italie, Japon, Madagascar, Maroc et Pologne). Je devais rencontrer des personnes, j’ai eu des tas d’entretiens. » Avec qui ? « Des responsables locaux de la communauté sénégalaise… » À « La Paillotte », c’étaient plutôt « des responsables politiques belges ».

 

En réalité, le député n’était pas du tout en mission pour l’Assemblée, mais en vacances avec son épouse. « J’ai concilié les deux, je ne vais pas vous dire le contraire », concède Alain Tourret, certifiant avoir payé les billets d’avion lui-même. Avec le recul, « je comprends que mes explications puissent interpeller », concède-t-il. « Il est certain qu’on peut estimer que c’était plus prudent [de payer avec des fonds personnels], plus opportun si vous voulez. »

[Russia Today / Mediapart / Macron Leaks] Alain Tourret (député Parti Radical de Gauche / En Marche) utilise sa réserve parlementaire pour se payer des vacances et des places de cinema, jouer au golf, s'acheter un téléviseur...

 

En 2016, apparaît enfin un séjour en Israël, qui a coûté plus de 600 euros à l’Assemblée nationale. Pour ce voyage, Alain Tourret avait enfilé sa casquette de président de l’Institut international des droits de l’homme et de la paix, une association qu’il a lui-même fondée. Mais pourquoi diable l’institut n’a-t-il pas pris en charge lui-même ce déplacement sans rapport avec l’Assemblée ?

 

source : Mediapart

 

Voir aussi : Philippe de Villiers à propos des hommes politiques corrompus

Lire aussi : "Comment on devient député et comment on le reste", par Henry Coston

Lire aussi : "L'Argent et la Politique; d'où vient le fric des campagnes électorales ?" , par Henry Coston

Lire aussi : [Rivarol] Elections Presidentielles 2017 : Glisser un bulletin dans l’urne permet aux politicards de continuer à nous tromper

Lire aussi : Jacques Bompard à propos de la corruption parlementaire et de la justice

Lire aussi : François Thual, Grand Maitre de la secte maçonnique de la Grande Loge Mondiale de Misraïm (GLMM) mis en examen dans le cadre d'une enquête judiciaire pour avoir remis de grosse somme d'argent liquide à des sénateurs UMP

Lire aussi : un film antimaçonnique : "Forces Occultes"

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Parti Socialiste Emmanuel Macron
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 18:22
le ministre Richard Ferrand mis en cause dans une affaire immobilière et dans une affaire d'emploi fictif

Le Canard enchaîné s'intéresse dans son édition du 24 mai à Richard Ferrand, nommé le 17 mai dernier ministre de la Cohésion des territoires.

 

Selon Le Canard enchaîné , alors qu'il était directeur général des Mutuelles de Bretagne en 2011, Richard Ferrand se serait livré à un tour de passe-passe au bénéfice de son épouse, Sandrine Doucen. Le conseil d'administration de la mutuelle aurait alors consenti à louer des bureaux dont la compagne de Richard Ferrand était propriétaire pour un loyer de 42 000 euros par an.

 

Le Canard enchaîné ajoute que la société civile immobilière, dénommée Saca, destinée à percevoir les loyers, n'aurait été créée qu'après que le conseil d’administration eut voté – à l'unanimité – l'attribution du marché locatif à Sandrine Doucen. L'hebdomadaire précise que, selon lui, le nom de l'épouse de Richard Ferrand ne figurait pas dans le procès verbal de la mutuelle bretonne.

 

Autre affaire, selon Le Canard enchaîné, le fils du ministre de la Cohésion des territoires aurait été rémunéré environ 8700 euros brut pour un emploi fictif de collaborateur parlementaire de son père en 2014.

 

source : Russia Today

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron
commenter cet article
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 18:11
Emmanuel Macron, les bras en équerre devans la pyramide

Emmanuel Macron, les bras en équerre devans la pyramide

source : Le Point

source : Le Point

source : https://francmacron.wordpress.com/

source : https://francmacron.wordpress.com/

Le fondateur de ce cercle Camille Desmoulins (du nom d’un révolutionnaire franc-maçon) est un certain Jean-Laurent Turbet, conseiller municipal de Levallois. Cet ex-socialiste devenu un macroniste inconditionnel, est un hérétique protestant et un franc-maçon (GLDF) :

profil Twitter de Jean-Laurent Turbet

profil Twitter de Jean-Laurent Turbet

Jean-Laurent Turbet est également admirateur de l'orléanisme dont les accointances maçonnique sont bien connu :

une secte maçonnique spécifiquement créée pour soutenir Emmanuel Macron

Il est amusant de constater que ce Jean-Laurent Turbet, qui se présente comme historien et spécialiste de la Franc-Maçonnerie fait des conférences au sujet des « fantasmes » qui entourent les sectes maçonniques.

 

Or, son initiative de créer une fraternelle maçonnique pro-Macron vient directement confirmer les liens entre ces forces occultes et le pouvoir politique.

 

De même qu’il n’est pas nécessaire d’avoir écouté son intervention et celle de son compère Daniel Dayan à l’Université Maçonnique pour savoir les liens étroits qui existent entre patrons de presse, journalistes et franc-maçonnerie.

 

Le site franc-maçon GADLU (Grand Architecte De L’Univers) a bien évidemment publié un article au sujet de cette initiative, sous le titre « Jean-Laurent Turbet a fondé le Cercle Camille Desmoulins, association fraternelle des ami(es) francs-maçon(ne)s d’Emmanuel Macron.» :

 

"Jean-Laurent Turbet, auteur du Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualité, a fondé le Cercle Camille Desmoulins, association fraternelle des ami(es) francs-maçon(ne)s d’Emmanuel Macron.

 

Vous retrouverez le site de ce cercle à l’adresse suivante : https://francmacron.wordpress.com

 

Le Cercle Camille Desmoulins a pour vocation de rassembler  les franc-maçonnes et les francs-maçons qui se reconnaissent dans les idées et l’action d’Emmanuel Macron.

 

La maxime du Cercle Camille Desmoulins est : « Rassembler ce qui est épars ».

 

Présentation : Le premier tour de l’élection présidentielle vient d’avoir lieu dimanche dernier et voit Emmanuel Macron affronter la candidate de l’extrême-droite Marine Le Pen pour le second tour du 8 mai 2017.

 

Emmanuel Macron souhaite rassembler les françaises et les français autour d’idées fortes : La France, l’Europe, la Fraternité, la Justice, le Travail , la Culture, le Savoir, la Liberté, la Tolérance…

 

Les frères et sœurs qui viennent de créer l’association fraternelle qui regroupe des franc-maçonnes et des francs-maçons français souhaitent à leur tour « rassembler ce qui est épars » autour des idées et du programme d’Emmanuel Macron.

 

Pour pouvoir adhérer à notre Cercle il faut :

° Être membre du mouvement « En Marche! »

° Être membre d’une obédience maçonnique française

° Posséder le 3ème degré, quel que soit le rite."

 

source : Medias Presse Info

source : Le Point

source : GADLU

source : la Lumière, le blog franc et maçon de l'Express

 

Lire aussi : le Congrès Juif Mondial et la secte judéo-maçonnique du B'nai B'rith félicitent Emmanuel Macron pour son élection

Lire aussi : l'appartenance maçonnique d'Emmanuel Macron révélé par Gioele Magaldi (franc-maçon italien au 30ème degré) et le journaliste juif franc-maçon Serge Moati

Lire aussi :  Elections Présidentielles 2017 / 2ème tour : le lobby juif du CRIF et les sectes judéo-maçonniques du GODF et du B'nai B'rith appellent à voter pour Macron

Lire aussi : Emmanuel Macron, invité de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF)

Lire aussi : la Fraternelle Parlementaire : une secte maçonnique au coeur de l'Assemblée Nationale

Voir aussi : un film antimaçonnique : "Forces Occultes"

Voir aussi : Protestantisme et franc-maçonnerie

Lire aussi : "le CRIF, un lobby au cœur de la République", par Anne Kling

Lire aussi : "les juifs pendant la Révolution française", par l'abbé Joseph Lemann

Lire aussi : La Révolution Française et le Rabbinat Français. Discours du président de la République et franc-maçon Sadi Carnot suivi du discours des rabbins en faveur de la Révolution dite Française

Lire aussi : abbé Joseph Lémann : "L'entrée des Israélites dans la société Française et les états chrétiens"

Lire aussi : "Mystères et Secrets du B'nai B'rith", par Emmanuel Ratier

Lire aussi :Serge Dahan (président de la secte judéo-maçonnique du B'nai B'rith - France) : "Le Judaïsme et la République partagent des idéaux communs"

 

 

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Franc-Maçonnerie Emmanuel Macron
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 17:31
Emmanuel Macron, Jacques Attali et Edouard Philippe

Emmanuel Macron, Jacques Attali et Edouard Philippe

  • l'arrière-grand-père d'Edouard Philippe a été membre du Parti Communiste (PCF)

 

  • Edouard Philippe est diplômé de l'ENA, promotion Marc Bloch

 

  • Edouard Philippe a milité pendant 2 ans au Parti Socialiste (PS)

 

  • Edouard Philippe a participé à la réunion du club para-maçonnique Bilderberg en 2016 (source : Bilderberg)

 

  • Edouard Philippe  est très proche de Jacques Attali

 

  • Edouard Philippe a participé aux Universités de la LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme) en 2013.

 

  • Edouard Philippe a inauguré un Arbre de la Laïcité dans la ville du Havre avec Jean-Yves Lamarre, conseiller de l'Ordre de la secte maçonnique du Grand Orient de France (GODF) pour la région Ouest (source : Actu.fr et Paris-Normandie.fr)

 

  • Edouard Philippe est favorable au "mariage" homosexuel

 

 

  • Edouard Philippe a fait l'objet d'une suspension provisoire de permis après avoir été interpeller en roulant à 150 km/h sur l'autoroute A131 (source : Russia Today et Paris-Normandie.fr)

 

Edouard Philippe et Jacques Attali :

D'après Géraldine Maraîcher, ex collaboratrice d'Edouard Philippe à la mairie du Havre : "Edouard Philippe a financé à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros, et pendant plusieurs années, les activités de conseil de Jacques Attali au Havre" (source : Le Salon Beige)

 

Quelques citations  d'Edouard Philippe :

" Je comprends que l’Eglise soit contre le mariage gay. Mais, moi, en tant que maire, si la loi le permet, je marierai les couples homosexuels. Je célébrerai d’ailleurs le premier mariage gay au Havre ! " (source : Actu.fr)

 

" La construction européenne est la seule manière crédible d'éviter que les Européens ne s'entre-tuent. Et c'est aussi le seul moyen de peser sur les affaires du monde. Il est impératif d'aller toujours plus loin dans ce processus. " (source : Le Point, 16/12/2010)

Edouard Philippe et Jacques Attali au Positive Economy Forum (fondé par Jacques Attali), en 2014

Edouard Philippe et Jacques Attali au Positive Economy Forum (fondé par Jacques Attali), en 2014

Jacques Attali, Manuel Valls et Edouard Philippe (2014)

Jacques Attali, Manuel Valls et Edouard Philippe (2014)

Jacques Attali, Manuel Valls et Edouard Philippe (2014)

Jacques Attali, Manuel Valls et Edouard Philippe (2014)

 

source : Wikipédia

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Emmanuel Macron
commenter cet article
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 17:59
Emmanuel Macron, les bras en équerre devans la pyramide

Emmanuel Macron, les bras en équerre devans la pyramide

  • Communiqué du Congrès Juif Mondial félicitant Emmanuel Macron pour sa victoire :

 

" WJC President Lauder congratulates Macron on 'tremendous victory' as French leader

 

World Jewish Congress President Ronald S. Lauder and the president of the French Jewish umbrella organization CRIF, Francis Kalifat, congratulated Emmanuel Macron on his election as French president.

 

Lauder expressed confidence that the new French leader will continue to have close and positive ties with the French Jewish community and fight all forms of anti-Semitism, whether from the extreme left or the extreme right.

 

“On behalf of the World Jewish Congress, I congratulate Mr. Macron on his tremendous victory and know that he will work to support the State of Israel against its enemies in the international arena, in all its constructs, be it from the extreme left or the extreme right.

 

"I am looking forward to sitting down with Mr. Macron to continue the positive and constructive relationship we have had with his predecessors. 

 

"France has been a true friend of the Jewish people in recent years, and I know this will continue under the new president.

 

"Mazal Tov, Monsieur Macron, I am looking forward to our future friendship," said Lauder.

 

French Jewish community leader welcomes election result

 

The CRIF, France's Jewish umbrella body affiliated with the WJC, also issued a statement congratulating Macron. CRIF expressed "relief that the Front National obtained less than 35 percent of the votes cast. This result testifies to the attachment of the French people to Republican values, and this despite the context of security and economic issues, the organization said. However, it recalled that continued vigilance "of all Republican forces is needed to contain the advance of populist and xenophobic forces in France."

 

CRIF President Francis Kalifat, who is also a vice-president of the World Jewish Congress, called on the newly elected French president to continue the efforts of his predecessors in the fight against terrorism, but also against anti-Semitism and racism."

 

  • lettre de félicitation à Emmanuel Macron, par la secte judéo-maçonnique du B'nai B'rith - International

 

  • COMMUNIQUE de la secte judéo-maçonnique du B’nai B’rith France : "Le B’nai B’rith France félicite Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République Française" :

"Bureau National du B’nai B’rith France et son Président, Serge Dahan, qui ont appelé au soir du premier tour des élections à la Présidence de la République à faire barrage au Front National et à voter pour Monsieur Emmanuel Macron, expriment avec émotion leur satisfaction et leur gratitude envers la mobilisation républicaine du peuple de France qui avec plus de 66% des voix a dit non au projet de l’extrême droite, porteuse de haine et de divisions.
 
Le B’nai B’rith France adresse toutes ses félicitations à Monsieur Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République Française et lui souhaite de réussir dans la réalisation de son projet plein d’espoir, de vitalité pour notre pays et d’arriver à « réconcilier les France »
 
Les dimanche 11 juin et 18 juin prochains auront lieu les élections pour désigner les 577 députés qui auront pour mission de nous représenter et d’agir pour le respect et la défense des valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.
Aussi, dès aujourd’hui, le Bureau National et le Président du B’nai B’rith France, Serge DAHAN, tiennent à rappeler l’importance en tant que citoyen et en tant que juif de participer à ce vote en restant mobilisé pour faire barrage aux extrêmes de tous bords. "

 

source : Congrès Juif Mondial

source : B'nai B'rith - International

source : B'nai B'rith - France

 

Lire aussi : l'appartenance maçonnique d'Emmanuel Macron révélé par Gioele Magaldi (franc-maçon italien au 30ème degré) et le journaliste juif franc-maçon Serge Moati

Lire aussi :  Elections Présidentielles 2017 / 2ème tour : le lobby juif du CRIF et les sectes judéo-maçonniques du GODF et du B'nai B'rith appellent à voter pour Macron

 

 

Repost 0
Published by valentin.beziau-ump77.over-blog.com - dans Franc-Maçonnerie Emmanuel Macron
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Valentin Beziau
  • Le blog de Valentin Beziau
  • : Le blog de Valentin Beziau, militant MPF - Mouvement Pour la France avec Philippe de Villiers
  • Contact

A propos de

Contre-Révolution, Catholicisme Traditionnel (lefébvrisme (FSSPX, mgr Williamson...), thèse de cassiciacum, sédévacantisme)

Monarchie Absolue et de Droit Divin, antirépublicanisme, antidémocratisme, Nationalisme Intégrale  

Villiérisme, légitimisme, maurrassisme, franquisme

anti-Lumières, anti-laïcisme, antimaçonnisme, antimodernisme, antiprotestantisme, antijudaïsme, anti-islamisation

Pro-Vie, anti-homosexualisme

anticommunisme, anti-libéralisme

euroscepticisme, antimondialisme, protectionnisme, anti-immigrationisme

pour la peine de mort

 

Recherche

Citations

"Ne croyez pas que je sois venus apporter la paix sur Terre. Je ne suis pas venus apporter la paix; mais l'épée." (Matthieu 10:34)

"et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie." (Luc 14:23)

"Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"On mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues; on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom" (Luc 21:16)

"Dieu vomit les tièdes"

"Que toute personne soit soumise aux autorités supérieur; car il n'y a point d'autorité qui ne viennent de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C'est pourquoi qui s'oppose à l'autorité, résiste à l'ordre que Dieu  a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes" (Romains 13:1)

"Il n'y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile, je remplirai le nombre de tes jours" (Exode 23:26)

"Si tu prêtes de l'argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme une créancier, tu n'exigeras de lui point d'intérêt" (Exode 22:25)


« Voter socialiste, c'est voter contre Dieu. Le programme socialiste fait frémir les enfants » (Monseigneur Lefebvre)

A propos de Pinochet « Dès qu'un homme se lève pour sauver son pays du communisme et qu'il rétablit l'ordre chrétien, on fait tout pour le discréditer. Il n'y a pas un pays où l'on puisse circuler aussi librement qu'au Chili. » (Monseigneur Lefebvre)

"Le mythe tant caressé de l'égalité ne serait pas autre chose, en fait, qu'un nivellement absolu de tous les hommes dans une commune misère et dans une commune médiocrité." (pape Léon XIII)

"Face à la colonisation islamique de la France, je crois que la laïcité est un bouclier en carton pâte, et j'irai même plus loin, je pense que la laïcité est le cheval de Troie de l'islamisation. C'est donc par l'affirmation de l'identité française, de la culture française, et du lien entre la France et son héritage chrétien, que nous pourrons répondre au défi de cette islamisation galopante." (Carl Lang)

"Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur" (Mussolini)

"Je ne compte pas demander pardon à qui que ce soit. Au contraire, ce sont aux autres de me demander pardon, les marxistes, les communistes" (Pinochet)

" On ne peut dialoguer ni avec les francs-maçons, ni avec les communistes, car on ne dialogue pas avec le diable ! " (Monseigneur Lefebvre)

" Votre innovation du PaCS, c’est tout simplement le retour à la barbarie. Vous vous inscrivez dans la suite de ceux qui, pour saper la société, ont commencé par saper la famille. La loi la mieux établie de notre vieille civilisation, vous vous apprêtez à la violenter ! Vous touchez là aux fondements de la société ! Mais un jour les victimes se lèveront et se tourneront vers vous en vous disant, une expression terrible : vous êtes le socialisme démolisseur ! " (Philippe de Villiers)

"Il n'y a pas de contraception d'urgence, cela n'existe pas." (...) vous substituez à un principe de précaution un principe de destruction en lançant une véritable guerre chimique contre l'enfant à naître" (Philippe de Villiers)

"On ne peut pas ignorer que le seul fait tangible repérable, permettant de déterminer le commencement de la vie humaine correspond à sa conception. Notre législation ne reconnaît pas l'avortement comme un droit des femmes." (Philippe de Villiers)

" La protection de la vie des sans-voix plutôt que l’eugénisme et l’avortement, la protection de la vie des malades plutôt que la seringue empoisonnée de l’euthanasie " (Philippe de Villiers)


"Tout le régime d'enseignement désigné sous le nom de laïcité représente un système complet d'embrigadement et de domestication des intelligences et des consciences populaires." (Charles Maurras)

« Prions aussi pour les Juifs perfides afin que Dieu Notre Seigneur enlève le voile qui couvre leurs cœurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus, le Christ, Notre-Seigneur » (Oremus et pro perfidis Judaeis, prière du Vendredi Saint)

« Les Maçons en sommeil pourraient se réveiller. En les éliminant, nous sommes sûrs qu’ils dormiront pour toujours » (Benito Mussolini)

Videos

Philippe de Villiers - campagne présidentielle 1995

Philippe de Villiers contre le "mariage" homosexuel

Philippe de Villiers à propos de Saint Louis, des Juifs et du Talmud

Philippe de Villiers contre le Pacs

Crèche de Noël / Vendée / Franc-Maçonnerie : Philippe Ploncard d'Assac félicite Philippe de Villiers